Velook, le 1er portail pour vélos d’occasion

Publié par 
Emilie De Citycle,
le 
Accueil, Conseils, On parle de vous
Partager
Velook, le 1er portail pour vélos d’occasion

Vous êtes à la recherche d’une occasion ? Vous cherchez des pièces détachées pour retaper votre vieux vélo ? Ou vous avez simplement besoin de conseils sur votre monture préférée ? Depuis deux ans, Velook est là pour vous. Véritable portail pour les vélos d’occasion, ce sont déjà plus de 120 billets d’astuces et de conseils référencés. Léry et Steph, fondateurs du site, partagent avec nous la naissance de ce qui est maintenant le premier site internet dédié aux vélos d’occasion.

logo-velook-velo-d-occasionCréé en septembre 2014, le site compte déjà « une centaine d’adresses pour acheter un vélo d’occasion dans près d’une trentaine de communes en France, en Europe et dans le monde« , explique Léry.

« S’agissant du calendrier des bourses et foires aux vélos, Velook répertorie déjà 31 événements en avril,  21 en mai et 15 en juin« .

« Enfin, nous avons comptabilisé plus de 16 lieux physiques ou virtuels pour chiner un vélo d’occasion et nous devrions en publier de nouveaux dans les prochaines semaines ».

Des adeptes de la philosophie du partage

Alors, comment l’aventure a-t-elle commencé ? « Velook, c’est l’histoire d’un jeune couple d’étudiants Lyonnais chineurs de vélos d’occasion qui sont devenus Parisiens pour le travail et bloggers sur leur temps libre« , nous expliquent Steph et Léry. Véritables experts dans la recherche de vélo d’occasion, c’est de leur expérience qu’ils décident de partager leur expertise avec le plus grand nombre et de créer velook.fr.

« A l’origine, nous financions nos vacances grâce à l’achat et à la revente d’une dizaine de vélos vintage entre l’Ain et Lyon. Nous trouvions des bicyclettes sur les vide-greniers des Dombes que nous rénovions puis revendions avec une petite plus-value sur Lyon. Cet argent de poche nous permettait de financer une partie de nos congés d’été« .

Un carnet d’adresse au grand complet

slogan-velook-velo-d-occasion

« Dans chaque ville, il existe une association de promotion du vélo. A ce jour, elles sont nos principales sources d’information – en plus de la vélosphère ».

« Nous ne pensions pas trouver autant d’adresses. Par exemple, nous avons été très surpris du nombre d’opportunités à Bordeaux. Inversement, l’offre est assez pauvre à Saint-Etienne alors que c’est une ville historique de l’industrie du vélo en France« .

« Où trouver un vélo d’occasion en Corse ? Nous recherchons des bonnes adresses depuis plusieurs mois mais sans succès !« 

N’hésitez pas à contacter Velook si vous connaissez des adresses.

Un succès à la radio et dans la presse

Velook dans la presse« Près de 400 personnes visitent velook chaque jour et consultent plusieurs articles. Et la fréquentation augmente en moyenne de plus de 10% chaque mois donc on imagine que l’utilité de nos conseils est bien réelle« .

« Certaines personnes nous laissent des commentaires sur le blog ou des messages sur Facebook ou Twitter. Ce qui nous a le plus surpris et rendus fiers, ce sont les retours presses. Nous avons été invités de la seule émission de radio sur le vélo, puis des articles sur velook ont été publiés dans l’Express et sur le Huffingtonpost« .

« Sans parler des sites d’information spécialisés sur le vélo comme LeCyclo.com. On ne s’attendait pas à une telle audience. Il semble que nous répondons à un réel besoin« .

Et justement, concernant les besoins des usagers, quels sont les meilleurs conseils à donner à toute personne cherchant un vélo d’occasion ?

Une démarche en quatre étapes

bannière-velook-velo-d-occasion

« En premier lieu, vous devez définir votre besoin. Quel usage et quelle fréquence d’utilisation ainsi que le budget dont vous disposez. Quel sera votre montant maximum ? Avec ou sans réparation ?« 

« Dans un second temps, comparez les prix sur les différents sites internet et lieux physiques de vente comme les boutiques, vide-grenier, bourses aux vélos et associations.« 

« N’hésitez pas à vérifier l’état du vélo et à négocier, qu’il s’agisse du prix, des accessoires et des pièces détachées.« 

« Enfin, révisez et équipez votre vélo pour une meilleure sécurité.« 

Mais le meilleur des conseils reste : « l’offre en matière de gamme, de style et de prix étant très large sur le marché du vélo d’occasion, profitez-en pour vous faire plaisir !« 


Partager

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "Velook, le 1er portail pour vélos d’occasion"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter

Qualité de l'air