Ile-de-France : le budget vélo à revoir

Publié par
Dera Victory,
le 
Accueil, Actualités, Société
Partager
Ile-de-France : le budget vélo à revoir

Dans certaines régions comme celle de l’Ile-de-France, le vélo constitue une réelle alternative pratique, économique et rapide de déplacement. Faute d’infrastructures suffisantes et de conditions favorables pourtant, le vélo reste toujours et encore en retrait, victime d’un certain manque de considération et surtout victime d’un budget beaucoup trop peu important.

Le vélo, une alternative durable

Article_Commission_signaletique-3Son potentiel n’est plus à démontré. Le vélo est un moyen rapide, non polluant et pratique pour se déplacer. Moins bruyant qu’un véhicule à moteur, c’est une alternative idéale pour multiplier ses trajets facilement, réduire les distances tout en préservant l’environnement. Et tout particulièrement dans la région Ile-de-France où l’espace de circulation peut parfois être saturé.

Le vélo serait ainsi l’occasion de se rendre vers les stations de transports en commun tels que RER, métro et bus afin de délaisser les véhicules sur les grandes distances. Malgré tous ces avantages, le vélo semble pourtant ne pas être une solution entièrement exploitée. Nombreux sont d’ailleurs les exemples d’aménagements en mauvais état ou inadaptés : absence de piste, trottoir trop étroit ou bien cohabitation trop proche avec les voitures… Pas de quoi forcément convaincre les futurs cyclistes de se lancer.

Un budget vélo trop peu conséquent

La création et l’amélioration d’infrastructures dédiées au deux-roues pourraient permettre d’arranger le quotidien des cyclistes actuels et à venir. Cependant, tout cela aurait évidemment un coût. Des centaines de millions d’euros.

892422664400 kilomètres de pistes en plus et le traitement de coupures équivaudraient ainsi à un budget d’environ 300 millions d’euros par an, selon l’élu Jacques Baudrier faisant partie du Syndicat des Transports d’Ile-de-France qui gère les transports dans la région. Une somme très importante dont ne dispose pas la région. Il faut savoir qu’entre 2010 et 2015, les moyens financiers attribués au vélo n’ont jamais été au delà de 10 millions par an en moyenne alors que ce sont jusqu’à 7 milliards par an qui ont été alloués pour les transports en commun. 2016 pourrait toutefois être l’année du changement. Le vice-président du conseil régional d’Ile-de-France et en charge des transports, Stéphane Beaudet, aurait en effet prévu de mettre sur la table 17 millions d’euros uniquement pour le vélo et pourquoi pas à terme de développer un plan vélo régional. Une idée qui devrait en ravir plus d’un.

Source : Le Monde

Partager

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Ile-de-France : le budget vélo à revoir"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Olivier Musmeaux
Invité

faux ! il suffit d’interdire la circulation automobile , ça ne coûte qu’un peu de volonté politique….(voir Bruxelles par exemple)

wpDiscuz

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter

Qualité de l'air