Innovation: Halfbike, le vélo du futur ?

Publié par
,
le 
Accueil, Conseils, Matériel
Partager
Innovation: Halfbike, le vélo du futur ?

Depuis des années, nous entendons beaucoup parler de voitures volantes, mais qu’en est-il du vélo ? Comment pourrait-il être dans le futur De nombreuses réponses peuvent être données à cette question. Avant de penser aux vélos volants, imaginez un vélo à trois roues, sans selle et qui se conduirait debout… Ce vélo existe déjà. Baptisé Halfbike ou « demi-vélo », il est plutôt bien accueilli par le public. Vous aussi, vous allez sans doute l’aimer !

La star de Kickstarter

La plupart des gens le connaissent sous le nom de Halfbike. Ce vélo si particulier ressemble à un mini-vélo, ayant trois roues, un guidon, deux pédales, mais pas de selle. C’est ainsi qu’il a été conçu par Martin Angelov et Mihail Klenov  deux architectes / collaborateurs d’une start-up installée en Bulgarie.

Halfbike

Présenté sur Kickstarter, site de crowdfunding, en mars 2014, il a séduit de nombreux internautes avec son concept innovant.

Le concept, pédaler tout en restant debout 

Avec le Halfbike, deux activités sont pratiqués simultanément, pour le prix d’une, courir tout en faisant du vélo. Tel était le but recherché et atteint par les concepteurs de cet engin.

Défini comme une extension du corps permettant d’adopter une conduite souple et intuitive, dans le but de rendre les déplacements urbains distrayants et plus agréables, il se contrôle avec l’ensemble du corps comme le montre la vidéo de présentation du produit.

Une menace pour la petite reine ?

Ne présentant pas vraiment les mêmes caractéristiques qu’un vélo classique, le Halfbike n’a d’après ses créateurs, nullement été créé pour le concurrencer. Au regard de cette nouvelle innovation pourtant, il faut reconnaître que ses nombreux points forts pourraient très vite lui valoir la place de nouvelle star urbaine. Ce vélo du futur compact et pliable ne pèse que 8,2kg.

xngo2yanuvacdadxnnmt

Son principal atout résiderait dans le plaisir de conduire qu’il procure à ses utilisateurs, tout comme le vélo actuel me diriez-vous. D’autant plus que des minis vélos alliant maniabilité et praticité existent également et sont eux aussi réservés à un usage en ville.

Quoi qu’il en soit, ce « demi-vélo » déjà très prometteur, pourrait gagner encore plus de fans. Les deux architectes à l’origine du projet, l’ayant déjà équipé de lumières et de nouvelles ailes, prévoient de lancer une application pour accompagner leur engin, prévu pour être livré à la clientèle à partir du mois de juillet prochain.

Source :

Partager

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Innovation: Halfbike, le vélo du futur ?"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Alice Lefévère-Renard
Invité

le futur vélo des citadins !!

Alice Lefévère-Renard
Invité

Le futur vélib ?

jean
Invité

Même esprit que le merveilleux Dreamslide produit par un jeune ingénieur Français vélo très abouti et révolutionnaire !!hélas un peu trop cher a l’époque !!! mais terriblement ludique ,je craint un pédalage plus en style danseuse avec ce type de pédalier donc relativement plus fatigant !!! a voir dans cette configuration simpliste!!!

Yannick
Invité

J’étais tombé sur de l’info à propos de ce nouveau concept de vélo le printemps dernier et je m’attendais à le voir arriver à la vente dès l’été comme c’était annoncé mais non …
Est-ce que sa commercialisation a été reportée ?
Perso, je trouve le produit génial à première vue, et c’est un moyen de se déplacer qui m’enchanterait dans Paris.

Virginie de Citycle
Admin

Bonjour Yannick,
Merci pour votre commentaire, il est vrai que c’est un vélo au concept original et très pratique.
Pour le moment, Halfbikes indique seulement sur son site que, pour une pré-commande du vélo, la livraison est prévue pour février 2016.
Cordialement.

jerome patron
Invité

j ai un halfbike je suis en region parisienne je bosse a paris et l utilise frequement pour me rendre au boulot si quelqu un veut essayer sur fb « halfbike en france »

wpDiscuz

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter

Qualité de l'air