Plume Labs propose la météo de la pollution

Publié par 
Citycle ,
le 
Accueil, Actualités cyclisme, Environnement / Santé

Partager

Plume Labs propose la météo de la pollution

Actuellement, pour savoir quel temps il fera et s’il faudra sortir avec son parapluie, un gros manteau ou juste un petit t-shirt, nous avons la météo. Serait-il possible de faire la même chose avec la pollution ? Autrement dit, disposer de données sur l’état de l’air ambiant pour  connaitre les éventuelles zones à risque et agir en conséquence… La start-up Plume Labs a relevé le défi.

Récemment, plusieurs villes ont été victimes de sévères pics de pollution. Paris fut considérée comme la ville la plus polluée du monde le 19 mars dernier. Face à la gravité de la situation, les responsables ont été amenés à trouver des solutions. Plusieurs options ont été mises en avant pour palier au problème: circulation alternée, utilisation des VLS, gratuité des transports en commun mais aussi d’autres idées, beaucoup plus originales, telle que celle proposée par l’entreprise Plume Labs : le « Plume Air Report ».

 

Une météo de la pollution ?

C’est effectivement l’idée. David Lissmyr et Romain Lacombe, fondateurs de Plume Labs, sont à l’origine du concept. Leur but ? Offrir à tous la possibilité de consulter des bulletins sur la qualité de l’air en temps réel. Selon les deux associés, ce serait une solution qui permettrait de lutter contre la pollution.

Sans titre 3

En plus d’éviter l’exposition aux polluants, l’application aura pour mission d’informer sur les risques encourus, et ainsi, faire prendre conscience à la population que changer leur comportement s’avère indispensable.

 

Comment ça marche ?

La comparaison avec d’autres programmes mis en place par Airparif, ATMO, ou AIRAQ peut être effectuée. Les données utilisées sont similaires, mais le design et l’ergonomie les distinguent fortement. Les cartes proposées sont beaucoup plus ludiques. Composées de points colorés et de pictogrammes originaux, leur lecture se fera plus facilement. Plus simple à comprendre et parfois même amusante à lire, elles sont accessibles à tous. « Tout l’enjeu était de rendre intuitif un problème complexe », explique d’ailleurs Romain Lacombe.

Sans titre 2

De nombreuses données accessibles en temps réel sont disponibles pour plus de 60 villes du monde, elles peuvent également consultées via son IPhone.

Sans titre 4

La start-up travaille d’ores et déjà sur un objet connecté qui permettra de mesurer la concentration en polluants autour de soi. Mais en attendant, pour rester informé de la qualité de l’air de votre ville, n’hésitez pas à consulter son Air report.

Si vous devez affronter le monde extérieur malgré une météo défavorable, un conseil, sortez couvert !

 

Source :

Partager

comparateur Antivol velo

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Plume Labs propose la météo de la pollution"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air

comparateur Antivol velo