L’arbre à vent, une nouvelle source d’énergie, fort prometteuse

Publié par 
,
le 
Accueil, Actualités, Environnement / Santé
Partager
L’arbre à vent, une nouvelle source d’énergie, fort prometteuse

Éolienne, panneaux solaires, … les techniques pour créer de l’énergie se développent et s’intègrent dans notre paysage. Ces systèmes sont certes présentés comme révolutionnaires et écologiques mais ils sont également très critiqués notamment les éoliennes pour leur côté disgracieux. Un société a donc décidé de réfléchir à une nouvelle solution et propose désormais : l’Arbre à Vent.

Nous connaissons tous les éoliennes. Par contre tout le monde n’est pas obligé d’aimer. Il est vrai qu’elles font souvent tâche dans le paysage. En milieu urbain on a toujours du mal à accepter la présence de ces grosses hélices perchées tout en haut d’un mât. Et encore si celles-ci produisaient l’énergie attendue, au moment où l’on en aurait le plus besoin, on serait peut-être prêt à lui pardonner son côté disgracieux et imposant. Souvent pénalisées par leur seuil de démarrage, celles-ci, déçoivent souvent quant à leur productivité trop souvent aléatoire. L’idée des éoliennes reste cependant bonne mais elle devrait pouvoir être améliorée et d’une façon originale. L’arbre à vent se voit donc comme l’une des meilleures alternatives.

L’idée est relativement simple. Il s’agit donc ici d’un système éolien reprenant la forme d’un arbre. Il fallait y penser. Les éoliennes que nous connaissons aujourd’hui tournent à la force du vent. Il leur faut cependant un seuil de démarrage pour pouvoir commencer à produire de l’électricité. Ce seuil est en moyenne de 3 à 4 mètres par seconde (on parle ici de la vitesse du vent) plus l’éolienne est grosse, plus son seuil de démarrage est élevé.

Le vent est pourtant omniprésent. Même si on ne peut le percevoir, aussi faible soit-il, il parvient à faire bouger les feuilles d’un arbre. Alors pourquoi attendre de grosses bourrasques de vent pour produire de l’électricité quand on peut profiter de la moindre petite brise ? C’est de là qu’est née l’idée de l’arbre à vent. Le principe part donc de l’idée de recueillir l’énergie du vent aussi infime soit-elle. Multiplier le tout par le nombre de feuilles et le tour est joué.

On oublie donc les grosses turbines de ces imposantes éoliennes au profit de multiples petites turbines capable de tourner au moindre souffle de vent. Ici c’est donc une innovation inédite, on parle dorénavant de micro-électricité et de proximité. Plus besoin d’acheminer l’énergie provenant des grosses éoliennes mises à l’écart de la ville. Ce nouvel arbre à vent pourra s’implanter partout et se fondre dans le décor. Réconcilier nature et technologie voilà l’objectif. Tout en apportant une production électrique suffisante pour subvenir aux besoins énergétiques et ce, dans un total respect de l’environnement, l’arbre à vent se présente donc comme un excellent projet qui pourra certainement changer le cours des choses et de l’histoire des énergies telles que nous les connaissons.

Imaginé par Jérôme Michaud-Larivière, président de New Wind, le projet a d’ores et déjà obtenu un brevet. Espérons que ce nouvel arbre à vent pourra séduire et convaincre le plus grand nombre.

Source :

Partager

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "L’arbre à vent, une nouvelle source d’énergie, fort prometteuse"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter

Qualité de l'air