10 000 vies sauvées grâce au vélo

Publié par 
Othello Desurmont,
le 
Accueil, Ecologie, Santé

Partager

10 000 vies sauvées grâce au vélo

Selon une étude publiée par la commission économique pour l’Europe des Nations unies (CEE-ONU) et le bureau régional de l’OMS pour l’Europe, 10 000 vies pourraient être épargnées si les villes européennes et américaines parviennent à atteindre le niveau de pratique du vélo observé à Copenhague (Danemark).

L’étude comprend 53 pays : 54 villes européennes et 2 villes en Amérique du Nord (Washington et Ottawa) en observant le niveau de la pratique du vélo dans chacune de ses villes. Les résultats étaient plutôt attendus car ils ont juste parvenu à confirmer que la pratique régulière du vélo améliore la santé des pratiquant et leur fait gagner des années en espérance de vie.
Ce moyen de transport eco-freindly est une vraie alternative aux transports motorisés qui polluent l’air. sachant que la pollution en ville représente actuellement un des problèmes majeurs sur la santé de la population, le vélo est un des modes de transport non polluants, il améliore donc notre respiration et aide à diminuer l’émission terrestre des gaz à effet de serre.

Le vélo pour réduire les maladies cardio-vasculaires

L’étude a également révélé que faire du vélo pendant au moins une trentaine de minutes par jour prévient et réduit fortement le risque des maladies cardio-vasculaires, ces individus ont une meilleur endurance au niveau du cœur que les non-pratiquants. Sans oublier les bienfaits d’une activité régulière sur la santé psychique et physique : le vélo réduit le stress, l’anxiété, la dépression, le taux de cholestérol et diminue la pression sanguine, voilà pourquoi les cyclistes se caractérisent par un meilleur métabolisme.

Selon l’OMS, une personne qui fait 3 heures de vélo par semaine verrait son risque de mortalité diminuer d’un tiers par rapport à un non-pratiquant.

La directrice régionale de l’OMS pour l’Europe appelle à investir dans les transports écologiques et sains car outre l’efficacité des transports motorisés pour les économies modernes, ils peuvent détériorer l’environnement et la santé des individus.

A l’image du vélo !  « Les bénéfices de ces investissements sont énormes, avec des gens en meilleure santé grâce à plus d’activité physique, moins de blessés dus au trafic automobile, moins de bruits et une meilleure qualité de l’air ».

Désormais, ils vous restent qu’à faire le pas et se mettre à vélo !

Source :
La Dépêche du Midi

Partager

comparateur Antivol velo

2 comments

  1. Pingback:A vélo, je sauve des vies | The Place to Bike - le blog

  2. Pingback:Le vélo donnerait un coup de pouce à l'emploi - Citycle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air

comparateur Antivol velo