Un nouveau moyen de se déplacer : le vélo-stop

Publié par 
Cédric Attali,
le 
Accueil, Actualité, En Europe, Le vélo en pratique

Partager

Un nouveau moyen de se déplacer : le vélo-stop

Le vélo en ville se décline sous différentes formes : le vélo particulier, les vélos en libre-service, la location, … Toutes ces solutions se développent progressivement au sein des agglomérations mais certaines initiatives tentent d’apporter de l’innovation dans ce secteur, à l’image, de cette artiste qui a créé à Utrecht, aux Pays-Bas, un système de stop à vélo.

Le principe est simple, surtout dans une ville où le vélo est omniprésent comme Utrecht : la personne souhaitant utiliser le vélo-stop doit simplement se rendre à un des arrêts signalés par un panneau au nom du projet, « Fiets Lift Plaats » et de lever le pouce comme pour faire du stop classique. Le cycliste qui voit ce pouce levé décide alors de prendre ce passager sur son porte-bagage ou non.

Le projet a été lancé dans la ville d’Utrecht en association avec l’Union des Cyclistes Hollandais et l’artiste Mapije de Wit dans le but de favoriser la solidarité mobile entre piétons et cyclistes. Le service rendu est gratuit et simplifie les rencontres dans son voisinage.

La ville d’Utrecht, pourtant favorable au projet et à la pratique du vélo, a fait retirer tous les panneaux sous prétexte que leurs installations s’étaient faites à des endroits dangereux. Mais le concept devrait réapparaitre prochainement avec une organisation plus officielle.

Ce service est une très belle idée de partage qui pourrait très bien voir le jour dans notre pays. Alors avis aux amateurs, si vous voyez des auto-stoppeurs proposez leur de tester le vélo-stop.

Source :

Partager

comparateur Antivol velo

28 comments

  1. info , nouveauté inédit, bervet français tricycle vélo trottinette à propulsion mécanique manuelle par le piston de diréction merci et salut

  2. Utrecht a l’avantage d’être une ville sans grande montée. ..
    Il paraît que la police hollandaise verbalise de plus en plus de cyclos aux comportements dangereux.
    Pour développer les rapports humains, les choix ne manque pas. ..
    A+

  3. C’est dangereux (interdit en France, je le rappelle) et ça peut endommager le matériel … c’est, sous le prétexte d’encourager l’entraide et les rapports humains entre cyclistes et piétons, une idée personnelle et « pas très intelligente » qui voudrait faire passer, une pratique idiote, pour quelque chose d’utile et bénéfique … 🙂

  4. bonne idée à conditions d’avoir de l’endurance.lol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air

comparateur Antivol velo