Pas d’indemnités vélo pour aller au travail

Publié par
,
le 
Non classé
Partager
Pas d’indemnités vélo pour aller au travail

On vous parlait il y a à peu près un an d’un projet de loi, dans le cadre du Budget de la Sécurité Sociale, qui avait pour but de favoriser la pratique du vélo par les salariés. Malheureusement, les députés ont, une nouvelle fois, échoué et le projet a été rejeté ce jeudi 24 octobre 2013.

Le projet de loi, qui aurait eu l’avantage de pousser à la pratique du vélo, s’est malheureusement vu refuser par les députés de droite et de gauche. Proposé par les élus socialistes, écologistes et de l’UMP, le texte défendu par Denis Baupin (EELV – Photo) proposait aux employeurs, dans un premier amendement, de prendre en charge une partie de l’abonnement aux transports en commun mais également une partie de l’abonnement au service de location de vélos de type Vélib’ à Paris ou Vélo’V à Lyon.

Un second amendement envisageait de donner la possibilité aux employeurs de verser une « indemnité kilométrique vélo » aux salariés pour participer aux frais de transport entre le domicile et le lieu de travail. Cette indemnité aurait été facultative et aurait permis aux gérants de société de bénéficier d’un réduction de cotisations sociales pour inciter la mise en place du système.

Gérard Bapt (PS) a justifié son désaccord avec le projet en indiquant que bien entendu la pratique du vélo est bonne pour la santé mais que la loi représenterait une charge supplémentaire pour l’employeur et une perte de recettes supplémentaire pour la Sécurité sociale. Toutefois, il invite l’hémicycle a reconsidéré le plan vélo dans le cadre de la loi de santé publique attendue en 2014.

Ce refus montre encore les freins que peut avoir le gouvernement vis-à-vis du vélo. On souhaite et on espère que les mentalités évolueront avec le temps ; mais si ça pouvait être rapide …

Sources :

Partager

Poster un Commentaire

24 Commentaires sur "Pas d’indemnités vélo pour aller au travail"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Crusz Batiatus
Invité

Vive la France

Guillaume Liberge
Invité

trop nul ! Alors que les employeurs peuvent participer à hauteur de 50% pour les transports en commun, l’Etat pouvait bien faire un effort pour un transport plus doux. On préfère faire des cadeaux fiscaux au plus riche…

Jérémy Meausoone
Invité

dommage car c’est un vrais régale d’aller au boulot en vélo..

Crusz Batiatus
Invité

le diesel c’est tellement mieux. Le XXIème siècle, on le commence quand ?

Pauline Gournay
Invité

pourquoi attendre de l’argent parce qu’on fait du vélo??? c’est un choix qui permet déjà des économies d »essence, non? faut-il vraiment payer tous les efforts? le simple fait de le faire pour son bien être et le bien de la planète ne suffit-il pas?

Kass Noizette
Invité

Ouais, chui d’accord, mais en attendant y’en a marre de respirer les gaz d’echappement et surtout le diesel. Cancérogène avéré, toxique comme l’ammiante!…

Gilles Clemenceau
Invité

Pauline Gournay certes on fait des économies d’essences notamment.
Mais un bon vélo et une maintenance minimum coûte plus que 50 E
Et si nous sommes convaincus de l’intérêt du vélo cette participation pourrais élargir les personnes intéressées et donnerai également au vélo un statut de moyen de déplacement sérieux et non de jouet du dimanche.
Bon vivement la fin des vacances que je reprenne le velo; )

Tristan Marchand
Invité

le problème c’est que l’état nous oblige a consommé les voitures car l’essence et le dièsel ça les rapporte avec ses taxes et n’ont aucune volonté de changer ce qui rapporte pour eux

Chris
Invité

Je trouve ça bien dommage de ne pas promouvoir et/ou inciter à la pratique du vélo quand on sait que beaucoup de trajets quotidiens se font sur moins de 5 kms. A défaut d’avoir une loi il y a la solution vue sur http://www.my-ecovelo.fr

LeCyclo.com
Invité

Le changement est toujours une chose qui fait un peu peur, mais malgré cet échec pensez vous que le fait de favoriser la pratique du vélo est une chose qui dépendra exclusivement de l’État?

Pauline Gournay
Invité

connaissez-vous l’histoire du colibris? Je ferais ma part pour tenter de changer les choses à mon échelle et sans qu’on me donne du fric pour ça

Pauline Gournay
Invité

Gilles Clemenceau à côté de ce que coûte la maintenance d’une voiture, c’est peu cher

Tristan Marchand
Invité

déja on doit pratiquer le vélo pour soi même, pour la liberté de circuler, de se déplacer, et pour certains de faire des efforts physiques je vois les choses ainsi car je pratique pas encore le vélo mais je vais me lancer dans ce mode de transports, marre des transports en commun où les gens se bousculent, où les bus, métro, train sont toujours bondés et en retard

Crusz Batiatus
Invité

L’utopie parfaite voudrait que, de terre, cesse de sortir des hydrocarbures. Ensuite concernant l’état, les pouvoirs publiques doivent inciter fortement et cela passe par le portefeuille (natalité, éducation, … transport routier aussi hum hum ..). C’est dingue qu’une catégorie de dirigeant prenne le vélo le dimanche pour prendre l’air et vote des lois en faveur du Diesel.

Crusz Batiatus
Invité

Cela doit DEPENDRE de l’état … les dingues de velotaf feront le restent du chemin, sans passer pour des écolos intégristes ou des doux rêveurs …

LeCyclo.com
Invité

c’est donc clair qu’un changement s’impose, avec la participation de l’état et la volonté de chacun, peut être avons nous encore des efforts à faire pour que cela arrive mais pensez vous que nous sommes en bonne voie? En tout cas nombreux sont ceux qui privilégient déjà le vélo au détriment des transports en commun mais selon vous quelle est la raison qui pousse encore bon nombre de gens à préférer leur voiture et les transport en communs plutôt que le vélo, qui notons le présente quand même certains avantages

Pauline Gournay
Invité

le transport des enfants en maternelle à l’école, le mauvais temps…

Tristan Marchand
Invité

le confort d’être dans l’habitacle avec la chaleur et la musique, le volume pour mettre ses courses etc…. tellement de choses

Gilles Clemenceau
Invité
Bien sur que le montant n’est pas en rapport entre les 2 et que l’on y trouve une satisfaction personnelle et collective (le colibri). Mais ce que je voulais dire c’est qu’il y a du boulot dans l’intégration, dans la reconnaissance que c’est bien effectivement un moyen de transport et que ce genre de démarche qui avait été initié me semble y contribuer. Pour la question sur le pourquoi, en plus des raisons proposée par Pauline, je rajouterais le « on a toujours fait comme ça » qui est renforcé ici par l’absence d’aménagement cycliste (d’où mon souci concernant la connaissance) et… Read more »
Crusz Batiatus
Invité

La pluie est une bonne raison de ne PAS prendre son vélo. Le froid: on se couvre. Les enfants et les courses: on achète un cargo-bike (les bullits: quelle classe !! ..). La musique: on se met un ipod sous le casque vélo. c’est un mixe entre voiture & vélo.

wpDiscuz

Catégories