V’Lim, le vélo en libre-service de Limoges

Publié par 
Jean-Baptiste Lasserre,
le 
Accueil, Actualité, Vélo en libre service, Vélos de ville

Partager

V’Lim, le vélo en libre-service de Limoges

Le vélo en libre-service de Limoges est né en 2013 de la volonté d’offrir aux étudiants limougeauds une solution pratique et économique pour se déplacer. Destiné au départ exclusivement aux étudiants, le V’Lim a très vite dépassé les espérances et conquis le cœur des habitants de la Métropole. Suivez le guide pour tout connaître du vélo couleur mandarine.

V’Lim, le succès du vélo mandarine limougeaud

D’un simple service étudiant à une solution grand public

Le service de vélo en libre service de Limoges était au départ destiné aux étudiants
© Thierry Matonnat – Twitter

Le vélo en libre service de Limoges est né d’une initiative : faciliter les déplacements des étudiants dans l’agglomération grâce à moyen de transport plus pratique et plus adapté à leur situation économique. À l’initiative de la Métropole, en partenariat avec l’Université de Limoges, le CROUS, Réseau Action Climat et l’association Vélivélo, le V’Lim est officiellement lancé le 10 octobre 2013.

Les étudiants peuvent désormais louer un vélo au mois pour effectuer leurs trajets dans l’agglomération limougeaude au moindre coût. Dans un premier temps une trentaine de vélos sont mis à disposition pour le tarif de 9€ par mois. En octobre 2014, le prix la location mensuelle passe à 1€… Les demandes d’abonnements ne désemplissent plus. 30 bicyclettes viennent renforcer la flotte de V’Lim. Pas suffisant toutefois pour contenter les étudiants en demande, mais qui doivent patienter sur liste d’attente pour avoir accès au service.

La Maison du V'Lim a ouvert en 2015
© Ville de Limoges

Face à son succès, le service s’étend au grand public en septembre 2015, deux ans après le lancement de la formule aux étudiants. V’Lim investit alors dans de nouveaux vélos et change ses formules. En plus des 160 vélos classiques, 240 VAE sont introduits. En tout, 400 vélos sont disponibles à la location. La maison du V’Lim, un lieu dédié pour les utilisateurs, ouvre également ses portes boulevard de Fleurus, en face de l’Office de Tourisme de Limoges. 246 m2 qui rassemblent tous les services du VLS : accueil du public, information, location, entretien et contrôles des vélos…

Aujourd’hui, le service de location de vélos de Limoges Métropole compte 735 montures. Une belle évolution pour la bicyclette libre service destinée au départ exclusivement aux étudiants.

Des vélos traditionnels, électriques, et du matériel

Fabriqués par l’entreprise ARCADE, basée à la Roche-sur-Yon en Vendée, deux types de vélos sont proposés à la location. Des vélos classiques d’un poids moyen de 16 kg mais aussi des vélos à assistance électrique équipés d’un moteur et d’une batterie pour un poids total de 26 kg. Totalement habillés aux couleurs de l’Agglo, ils arborent le logo de Limoges Métropole et de V’Lim sur la roue avant. Tous sont équipés d’un panier sur le guidon, d’un écarteur de danger et de deux antivols.

V'Lim propose des vélos à assistance électrique à la location
© David Brenet – Twitter

En plus de sa bicyclette, il est possible de louer du matériel : remorques, sièges bébés et sacoches.

Guide d’utilisation du V’Lim

Tarifs et formules

Le vélo en libre service de Limoges propose à ses usagers des tarifs adaptés par type de vélos, durée de location, et catégorie sociale. Il existe six durées de location. À la journée, au week-end, à la semaine, au mois, au semestre ou à l’année. Pour une location à partir d’un mois, quatre formules sont disponibles. « Vélo » pour les utilisateurs classiques. « Campus-Solidarité » pour les étudiants et les demandeurs d’emploi. « Intermodal » pour les abonnés des transports en commun TCL de Limoges et « Professionnel » pour les entreprises.

La location courte durée

Pour une location à la journée, comptez 2€ pour un vélo classique et 6€ pour un VAE. Les tarifs montent à 3€ le vélo classique et 10€ le VAE pour un week-end de location. Et respectivement 5€ et 15€ pour une semaine.

Pour un abonnement mensuel, les étudiants et demandeurs d’emploi payeront 1€ (ou 15 euros pour un VAE) tandis qu’un utilisateur classique en payera 10€ (ou 30€ pour un VAE). Une réduction est appliquée pour abonnés des transports en commun qui devront s’acquitter de 8€ ou 23€ pour un VAE.

Des vélos mandarines avec un panier à l'avant
© Limoges Métropole

La location longue durée

Au semestre, le prix grimpe à 55€ (160€ en VAE) pour la formule « Vélo ». 5€ (ou 80€ en VAE) pour les bénéficiaires « Campus-Solidarité ». Et 42€ (120€ en VAE) pour les formules « Intermodal » et « Professionnel ».

Un abonnement annuel enfin coûtera 100€ (300€ en VAE) pour un usager classique. 10€ (150€ en VAE) pour un étudiant ou un demandeur d’emploi. Et 75€ (225€ en VAE) pour un abonné aux transports et pour un professionnel.

Pour chaque formule de location, un dépôt de garantie de 200 euros pour un vélo classique et de 800 euros pour un VAE est nécéssaire. La maintenance et l’entretien sont gratuits, tout comme la location d’un porte bébé ou d’une sacoche contre une caution de 30 euros. Pour louer une remorque, il faudra en revanche débourser 3€ pour une journée, 5€ pour une semaine ou 10€ pour un mois.

Mode d’emploi

Quelle que soit la formule de location choisie, il faut se rendre à la Maison du V’Lim muni d’une carte d’identité, un justificatif de domicile, une attestation d’assurance, un chèque de caution et les pièces justificatives relatives à l’offre choisie (carte d’étudiant, attestation Pôle Emploi, carte de transport…).

Un contrat de location vous sera alors remis indiquant la période et la durée de la location de votre V’Lim, ainsi qu’une fiche descriptive du vélo et de son état. Pour des locations « longue durée », une visite trimestrielle de contrôle du vélo est prévue.

Révision d'un vélo en libre service de Limoges
© Limoges Métropole

À la fin du contrat de location, il vous suffira de restituer le vélo à la Maison du V’Lim qui effectuera un état des lieux.

Une tentative de trottinette électrique en libre-service

Le service V’Lim a également tenté une expérimentation de trottinette en libre-service. Huit trottinettes électriques de la marque française Trottix, mises gratuitement à la disposition des limougeauds à la Maison du V’Lim. Débutée en juillet 2018, 134 testeurs ont participé à l’expérimentation jusqu’au mois de mars 2019. Toutefois, l’expérience n’a pas été jugée assez satisfaisante par Limoges Métropole pour être reconduite.

Partager

comparateur Antivol velo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


banniere_Hovding_2019

Qualité de l'air