Amsterdam : les bouchons de vélos existent !

Publié par 
,
le 
Accueil, Actualités, Société
Partager
Amsterdam : les bouchons de vélos existent !

Amsterdam, c’est les moulins, les tulipes mais c’est aussi et surtout le vélo. Sa réputation de capitale mondiale du vélo donne une bien belle image à l’agglomération néerlandaise. Les avantages du cycle sont indéniables mais leur sur-nombre commence à engendrer des inconvénients, comme l’apparition d’embouteillages cyclistes.

Trop de vélo pour une seule ville

D’après les études et les constatations, les habitants de la ville d’Amsterdam ne possèdent pas  qu’un seul vélo dans leur garage. Actuellement, on compte aux environs de 880.000 vélos pour 800.000 habitants. Ceci prouve que le nombre de vélos qui circulent dans cette ville est trop élevé. La grande majorité des habitants sont des adeptes de la bicyclette, qui font les 32% de leurs trajets à vélo (22% en voiture). Mais le grand problème qui se pose aussi, c’est qu’il n’y a pas que les deux roues qui règnent, il y a aussi des automobiles, qui sont toujours utiles pour les transports un peu chargés. Tout ceci crée alors un embouteillage terrible et qui entraine une mauvaise circulation.

Pour info, tous les jours, 490 000 cyclistes prennent leur vélo et parcourent 2 millions de kilomètres ; Amsterdam cumule 400 kilomètres de pistes cyclables.

Embouteillage de vélo : quelle solution prendre ?

Avec le nombre excessif de vélo, la ville d’Amsterdam ne rencontre pas seulement des problèmes de bouchons ou de congestion de la circulation mais également elle souffre d’un manque de place dans les parkings vélo.

Pour illustrer ce surnombre et ce manque d’infrastructure, le célèbre parking vélo de la gare centrale d’Amsterdam est le parfait exemple. Cet immense parking peut accueillir 10 000 vélos sur 3 étages, c’est énorme. Mais depuis 2008 déjà, son taux d’occupation était de 136%. Le parking sauvage est donc devenu inévitable : environ 50 000 vélos, considérés comme gênants sont enlevés tous les ans ce qui crée par la même occasion de nombreuses tensions entre cyclistes et force de l’ordre.

Alors on ne dit pas qu’il faut réduire le nombre de vélos, au contraire plus il y a de vélos plus on est content, mais la ville doit s’adapter à cette population de cyclistes. Les infrastructures, même si elles sont déjà conséquentes, doivent s’agrandir pour accueillir de nouveaux garages et des voies de circulation réservées plus nombreuses. Thomas Koorn de la Direction des Transports et de la circulation de la Ville souligne le fait que la ville a compris le problème et qu’elle devrait investir 100 millions d’euros pour développer et améliorer les infrastructures dont la création de  38 000 places ou racks dans les endroits les plus encombrés.

Source :

Partager

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Amsterdam : les bouchons de vélos existent !"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Wolff Jean-François
Invité

Amsterdam n’est pas le paradis cycliste, car pistes et bandes cyclables sont envahies par les deux roues motorisés, motocyclettes y compris.
Ces engins sont-ils en infraction ?

Hendrikje Ijzerman
Invité

drukte op de weg

trackback

[…] manque de place de stationnement est un grand problème pour de nombreuses villes néerlandaises (on vous en a déjà parlé récemment) et cela provoque parfois des mécontentements entre citoyens. Malheureusement, les solutions que […]

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter

Qualité de l'air