Bike Polo, quand le vélo se met au polo

Publié par Natacha, le  17 août 2013
Bike Polo, quand le vélo se met au polo

Vous en aviez peut être jamais entendu parler mais le vélo polo existe depuis la fin du XIX ème siècle. Inspiré du polo équestre ce sport refait parler de plus en plus de lui à travers une nouvelle forme, le bike polo urbain. 

Loin d’être une nouveauté le premier match de polo à bicyclette date de 1891 et vient tout droit d’Irlande. Version populaire du polo à cheval, ce nouveau polo va arriver en France dès 1898 et même faire parti des premiers sports de démonstration des Jeux Olympique à Londres en 1908. Même si ce sport connait un certain engouement tout au long du XXème siècle, on ne peut pas parler de franc succès, comme on pourrait le comparer au Basket Ball qui était aussi un sport de démonstration au début du XXème siècle, aux JO de 1904. Cette discipline est tout de même reconnue depuis 2001 par la fédération internationale de cyclisme.

Depuis la fin des années 2000, une nouvelle forme de polo arrive. Si le vélo polo se joue sur gazon, le Hardcourt Bike Polo lui, se joue en milieu urbain, sur un sol de béton. Arrivé d’Amérique du Nord, avec la mode des coursiers à vélo et le développement des fixies ces dernières années le bike polo urbain a une cote  qui ne cesse d’augmenter.  Ce nouveau polo relève d’un sport certes, mais c’est aussi un spectacle à chaque compétition avec des vélos et costumes hauts en couleurs et des noms d’équipe recherchés.

Le règlement est simple : Deux équipes de trois joueurs s’affrontent sur un terrain aménagé de 38 x 20 mètres, avec deux buts matérialisés par deux cônes ou mini cages et une mini-balle empruntée au Street Hockey. Le maître mot est « Interdiction de mettre le pied par terre » durant toute la partie soit 10/15 minutes de jeu ou jusqu’à ce qu’une équipe marque 5 points. Chaque joueur est équipé d’un maillet, qui n’est autre qu’un bâton de ski muni d’un morceau de tube de gaz, un casque obligatoire, une paire de gant et bien évidemment son vélo. Dans la très large majorité des cas, les bikers sont équipés d’un vélo à pignon fixe rigoureusement âpreté : peinture personnalisée, couvre roue aux couleurs de l’équipe pour éviter que la balle ne passe à travers et poignée à double frein pour gérer facilement son freinage à la fois à l’arrière et à l’avant avec une seule main.

bike_polo_poignee_de_frein     bike-polo-couvre-roue

Connaissant un succès grandissant la dernière compétition en date se déroulait à Montpellier début Août, où 42 équipes étaient venues se disputer le titre de Champion de France. Des compétitions internationales, parrainées par de grandes marques du monde du vélo comme Brooks, ont également lieu régulièrement. Les grands vainqueurs de cette année 2013 sont les Call Me Daddy. A la fois champions du monde, d’Europe et de France cette équipe originaire de Paris et Toulouse a tout raflé cette année.

Source :

 

 

1 comment

Laisser un commentaire

Catégories

Archives