Les P’tits Ambassadeurs DigestScience sur les routes du « Tour de France »

Publié par 
Virginie de Citycle,
le 
Accueil, Cyclotourisme, Témoignages cyclotouristes

Partager

Les P’tits Ambassadeurs DigestScience sur les routes du « Tour de France »

De Gaillac à Salon de Provence sur les traces du « Tour de France », 9 P’tits Ambassadeurs DigestScience ont mis leur force et leur jeunesse au service d’une belle cause. Pour cette 4ème édition du 14 au 21 Juillet 2017, 12 155 euros ont été récoltés pour trouver les causes de la maladie de Crohn !

Coup de pédale solidaire pour DigestScience

9 jeunes cyclistes de 13 ans. 6 garçons et 3 filles, personnellement atteints ou avec des proches touchés par les maladies digestives, ont effectué les 50 derniers kilomètres de 7 étapes officielles du « Tour de France » dont 4 quelques minutes avant les professionnels dans le protocole officiel.

A travers ce périple, ils ont ainsi aidé DigestScience à mieux faire connaître son combat et ses objectifs. Présidée par Pierre Desreumaux, Professeur de gastroentérologie à l’Université et au CHRU de Lille, Directeur du centre de recherche LIRIC Inserm 995, il s’agit d’une fondation de recherche entièrement dédiée à la recherche sur les pathologies digestives et la nutrition. On retrouve par exemple la maladie de Crohn, rectocolite hémorragique, la maladie cœliaque, ou le syndrome de l’intestin irritable. Peu connues, elles constituent un problème de santé publique majeur. D’autant qu’elles connaissent une progression inexpliquée à ce jour notamment chez les enfants !

P'tits Ambassadeurs pour DigestScience

 

Mais qui sont ces 9 jeunes cyclistes ?

Alexis, Clément, Estelle, Joshua, Lara, Léo, Marie, Nolan, Théo et Yohann ont pédalé pour la bonne cause. Ils pratiquent habituellement le vélo de manière sportive et compétitive. Participer à ce voyage a ainsi été l’occasion de mettre avec enthousiasme un petit pas dans le monde des adultes ! Parcourir 394 km, gravir un col à 2360 m d’altitude, passer 16 heures sur le vélo, côtoyer 12 millions de personnes sur les bords des routes, ça c’est fait !

Le voyage qu’ils ont parcouru leur a demandé une approche différente de leurs habitudes. Il a révélé en eux le citoyen responsable et solidaire qu’ils deviendront à l’âge adulte. Dans leurs relations avec le public et les différents médias qui les ont interrogés sur le but de leur voyage, ils ont alors transmis avec force le message de la fondation DigestScience et des malades : même malades, on peut donc gravir des montagnes. Leur objectif était en effet de sensibiliser le grand public aux maladies digestives peu connues et de médiatiser le message d’espoir que porte une fondation de recherche comme DigestScience pour les millions de malades de tous âges touchés en France.

A LIRE : Ils partent pour un tour d’Europe à vélo contre la sclérose en plaques

Un petit aperçu  !

  • Jour de vélo 1 : Gaillac-Naucelle. Un jour avant les pros. Juste de quoi de mettre en jambe : ça monte, ça descend, ça monte, ça descend et puis une bosse une vraie…
  • 2ème jour de vélo : le saut dans le grand bain. Pour des frissons, y’a des frissons. Les cris des spectateurs qui vous rentrent dans la peau et vous font dresser les poils… ça touche un peu… Là, ce n’est plus du vélo, c’est de l’incroyable !
  • Jour de vélo 3, on avait dit du raide… Pardon, ce fut un mur… plus, c’est possible mais peut-être pas. Même Christopher Froome en a perdu son anglais. Col de Pera Taillade… on nous en reparlera.

Le plus beau paysage du monde, en bas, dans les gorges, au bord de l’Allier, les orgues basaltiques, la pente qui se raidit encore. Tant et plus encore, les clameurs déchaînées sorties des visages incrédules sur les bords de la route… pour nous soutenir. Et les jours s’égrènent, avec leurs lots de souvenirs incroyables, de rencontres improbables de paysages grandioses…

Une aventure à vélo riche en émotions pour ces P'tits Ambassadeurs

« Entre solidarité et convivialité »

A Salon de Provence, nous sommes allés à la rencontre de La Caravane du Tour. Nous avons ensuite rencontré l’équipe Cofidis, Nacer Bouani, Christophe Laporte, Dani Navarro, nous ont signé des autographes, un super moment ! Puis pour ce dernier jour, c’est le grand saut sur la route du tour. 30 km de chute libre, poussés pas la foule qui n’en finit plus et grossit encore et encore. Derniers kilomètres, dernières boules dans la gorge, derniers frissons…

Entre solidarité et convivialité, les P’tits Ambassadeurs DigestScience ont donc tout donné ! Pour finir par récolter des fonds et sensibiliser les gens aux maladies de l’appareil digestif, aux handicaps et à l’exclusion que cela représente pour les personnes atteintes.

Crédits photos et vidéo : DigestScience

Partager

comparateur Antivol velo
Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Les P’tits Ambassadeurs DigestScience sur les routes du « Tour de France »"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Gérard Roques
Membre

De belles valeurs pour une belle cause, en lisant cet article, je n’ai ressenti que frissons et émotions pour ce que vous avez fait ! Bravo aux cyclistes ! Alexis, Clément, Estelle, Joshua, Lara, Léo, Marie, Nolan, Théo et Yohann pour leurs abnégations et à toutes celles et à tous ceux qui ont encadré ce beau projet.

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air

comparateur Antivol velo