Différentes positions à vélo : laquelle adopter et dans quel cas ?

Publié par
Dera Victory,
le 
Non classé
Partager
Différentes positions à vélo : laquelle adopter et dans quel cas ?

A vélo, pour éviter la fatigue et les douleurs, il est fortement conseillé de toujours opter pour la bonne position de conduite. Mais quelles sont ces positions et dans quels cas les choisir ? Nous vous en disons un peu plus sur le sujet.

Pour votre confort à vélo, vous devez toujours penser à adopter la meilleure position de conduite. Celle-ci va dépendre de votre pratique et donc du type de vélo. Sur un vélo classique, la position est ainsi différente de celle à prendre sur un VTT. En général, 4 types de vélos sont le plus souvent utilisés. Voici donc les postures à prendre en fonction de ces diverses montures.

La position droite pour les vélos classiques

position droite a veloLa forme d’un deux-roues classique, type vélo hollandais, va vous demander de conserver le torse droit. Votre posture doit être presque verticale par rapport au sol. Avec des guidons vélo de type hollandais, très recourbés, vos mains sont alors relativement près du corps. Cette position est idéale pour pédaler en tout confort et à un rythme modéré, en ville par exemple.

Elle a également l’avantage de permettre à la colonne vertébrale de conserver sa forme naturelle. Les bras et les mains sont détendus. De quoi éviter de ressentir des douleurs à ces niveaux. Dans cette position, tout votre poids va cependant reposer sur les fesses. Pour de longs trajets, il est toutefois déconseiller d’opter pour ce type de vélo et d’adopter cette position qu’il vous se sera d’ailleurs difficile de conserver.

guidon-velo-hollandais

Légère inclinaison pour les vélos de ville

cityrrrradA la différence d’un vélo classique, un vélo de ville vous fera prendre une position légèrement plus inclinée. Si vous avez l’habitude de pédaler sur un vélo de ville et sur de courtes distances, veillez donc à toujours prendre cette position inclinée d’environ 60 à 70°. Vous profiterez ainsi d’une très bonne visibilité sur le trafic. Cela va permettre par ailleurs de transmettre efficacement toute la force de pédalage.

Avec cette posture cependant, les bras sont généralement tendus et sur la durée, cela peut très vite devenir fatiguant. Des douleurs peuvent ainsi se faire ressentir au niveau des mains et des épaules. Pour pédaler sur de longues distances, un vélo trekking est davantage recommandé pour un haut niveau de confort plus élevé.

30 à 60° en trekking

ride position290Si vous utilisez un vélo trekking, il sera aussi nécessaire de prendre une position inclinée. Cette fois-ci plus importante que sur un vélo de ville : de 30 à 60° par rapport au sol. Cette position est idéale si vous souhaitez couvrir de grandes distances. Elle va aussi vous permettre d’avoir les épaules en arrière du cou. De quoi également jouir d’un meilleur appui pour les mains !

En adoptant cette position, votre dos va par ailleurs subir moins de pression. Vous allez par la même occasion soulager votre colonne vertébrale ainsi que vos muscles fessiers. Cette position plus inclinée sur un vélo trekking va néanmoins vous demander de fournir plus d’efforts. Une bonne préparation et un entrainement régulier sont, de ce fait, conseillés afin que tous vos muscles puissent s’adapter à cette demande.

Position inclinée pour les vélos de courses

Sur un vélo de course, vous serez également amenés à prendre une position inclinée. La forme de ce vélo où la selle est plus haute que le guidon vous demande l’inclinaison la plus importante. Par rapport à celle observée sur un vélo de ville ou de trekking, l’inclinaison recommandée est ici d’environ 15 à 30°. Cette position va vous permettre de maximiser vos performances. Elle est des plus efficaces pour transmettre toute la puissance de pédalage. Sur un vélo de course, le torse fortement incliné fait profiter ainsi d’une meilleure aérodynamique. Cela va toutefois vous demander un maximum d’effort : vos muscles seront largement sollicités au niveau des jambes et des épaules par exemple.

velo position

Cette position ne convient que pour une pratique sportive et, de préférence, sur la route. Ce sera en effet l’endroit idéal pour profiter de toute la puissance de pédalage fournie. Si vous circulez en ville au quotidien, elle sera inadaptée et donc déconseillée. Elle n’offre en effet qu’une visibilité réduite du trafic. D’ailleurs, les rues encombrées ne vous permettront pas de tirer profit des apports de cette position. Il vous sera impossible de vous donner à fond. Vous risquez de devoir faire des arrêts fréquents. En milieu urbain, un vélo de ville ou de trekking reste donc recommandé.

Pour vous déplacer efficacement et optimiser votre confort, pensez aussi à bien régler votre selle de vélo.

Partager

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Différentes positions à vélo : laquelle adopter et dans quel cas ?"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Marc Baudoin
Invité

sur cette photo la position est loin d’être optimal !

wpDiscuz

Catégories

Qualité de l'air