Roulons à vélo, l’association en vogue à Avignon

Publié par 
Virginie de Citycle,
le 
Accueil, On parle de vous

Partager

Roulons à vélo, l’association en vogue à Avignon

Roulons à vélo, c’est aujourd’hui près de 700 adhérents. C’est aussi un groupe de bénévoles actifs, agissant et militant pour la promotion du vélo à Avignon et ses alentours. L’association est également synonyme d’atelier, de balades et plein d’autres projets dans le but toujours, de mettre en avant la petite reine !

Tout commence en 2009

« Allez ! Mettez-vous au milieu, on a le droit ! ». Voici une des nombreuses phrases militantes de Patrick Saule. C’est avec lui que l’aventure commence en 2009. Au fond d’un garage, le président fondateur de l’association, alors appelée Avignon à vélo, se met à donner une seconde vie à une vielle bicyclette oubliée au fond de sa cave. C’est comme un déclic face à cet objet bon pour la santé, rapide et qui permet de faire des économies. Très vite, il décide alors d’agir pour promouvoir le vélo à Avignon et il se fait remarquer auprès des cyclistes locaux qui utilisent le vélo comme un moyen de transport au quotidien et notamment pour se rendre au travail.

Promouvoir l’usage du vélo au quotidien

En 2010, les actions de l’association s’étendent à des territoires dépassant Avignon et ses alentours. Elle change alors de nom et devient Roulons à vélo. Avec pour objectif principal la promotion de l’usage du vélo au quotidien dans la région avignonnaise, l’association compte aujourd’hui 700 adhérents motivés.

Mais elle souhaite mettre également en avant la sécurité sur la route. C’est pourquoi, Roulons à vélo travaille en concertation avec les services municipaux afin d’améliorer les aménagements cyclables en place et d’en créer de nouveaux. Ainsi, ses actions participent par ailleurs à la réduction de la pollution, qui aujourd’hui est une urgence mondiale. Roulons à vélo fait d’ailleurs partie de deux grands réseaux nationaux qui soutiennent ses actions : la fédération des usagers de la bicyclette (FUB) qui regroupe 150 associations de toute la France ainsi que l’Heureux cyclage qui regroupe tous les ateliers participatifs et solidaires de réparation de vélos.

velorution roulons a velo 2015
Roulons à Vélo lors de la Vélorution 2015.

La convivialité avant tout

Roulons à vélo, c’est également un endroit de partage où le « bien vivre ensemble » est important. Est ainsi ouvert un atelier participatif et solidaire au Tri Postal qui répond aux nombreux besoins de ses membres comme la réparation ou la vente de vélos, les conseils… Les bénévoles et les deux mécaniciens salariés assurent trois fois par semaine la permanence. L’association récupère également les vélos inutilisés pour pouvoir alimenter l’atelier en pièces détachées ou tout simplement les retaper pour leur donner une seconde vie. Cette action permet aux personnes à faibles revenus d’acheter un vélo à petits prix et de faire vivre l’association.

fete du vélo avec roulons à vélo

RAV véhicule aussi un message de convivialité et de sérénité à travers des balades mensuelles familiales en suggérant des itinéraires ou bien des aménagements sécurisés à emprunter. C’est un bon moyen pour découvrir Avignon et ses alentours et surtout une excellente façon de rencontrer les adhérents afin d’échanger avec chacun d’entre eux.

Sensibiliser le plus grand nombre à l’usage du vélo et au développement de sa pratique, prioriser la sécurité à tous les niveaux… Roulons à vélo, c’est donc des rêves à réaliser, des envies, un désir de changement et mais aussi de nombreuses activités et des projets significatifs, RAV projetant notamment de créer une Maison du vélo (maison de la mobilité pour le Grand Avignon au sein du tri postal) afin de devenir, souhaitons-le, l’ambassadeur de la mobilité active Avignonnaise.

Partager

comparateur Antivol velo

Poster un Commentaire

21 Commentaires sur "Roulons à vélo, l’association en vogue à Avignon"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Jean Claude Barthélémy
Invité

Si Heureux Cyclage réunissait tous les ateliers participatifs de réparations vélos, ça se saurait, nous n’en faisons pas partie et de nombreux autres ateliers ne s’y intègrent pas. Une soit disant charte qui impose de leur faire du gringue alors qu’aucun avantage n’est à en tirer. Trop politique, trop bobo pour plaire au maximum. Prendre en « otage » leurs adhérents pour de la simple communication. Toujours ces articles qui story tellise la chose, ça devient un peu gênant…

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air

comparateur Antivol velo