« En garder sous la pédale », connaissez-vous le jargon cycliste ?

Publié par 
Virginie de Citycle,
le 
Accueil, Interviews / portraits, On parle de vous

Partager

« En garder sous la pédale », connaissez-vous le jargon cycliste ?

Vous avez surement déjà dû le remarquer, dans certains métiers ou certaines activités, les gens se mettent à utiliser un langage ou des expressions propres à eux. Et c’est le cas de nos chers amis cyclistes !

Qu’est ce que le jargon

L’usage des jargons ne date pas d’hier. Du XIIIème au XVIIIème siècles, les jargons désignaient déjà des langages secrets et difficiles à comprendre utilisés par différents groupes de gens. Aujourd’hui en sciences du langage, ils sont toujours définis comme une manière de parler particulière et propre à des individus, représentants d’une profession ou d’une activité, impliquant toujours l’usage d’un lexique particulier. Mais alors de quoi est fait le jargon cycliste ?

« Pédaler carré », « faire un soleil », …

En sortie, les cyclistes emploient différentes expressions. Elles peuvent ramener à différents éléments du vélo ou bien d’autres facettes de la vie d’un cycliste. Peut-être incompréhensibles aux premiers abords, découvrons tout de suite quelques-unes de ces expressions pour mieux les cerner !

  • Avoir les chaussettes en titane se dità vos amis cyclistes pour leur faire comprendre qu’ils ont un bon coup de pédale.
  • Avoir un coup de pédale soyeux signifie pédaler avec aisance, signe d’un bon niveau d’énergie.
  • Bâcher veut dire « abandonner ».
  • Casse-pattes se dit d’un trajet exigeant qui ne laisse pas la chance au cycliste de récupérer.
  • Descendre comme une caisse à savon signifie descendre de façon malhabile et dangereuse.
  • En garder sous la pédale vous fait comprendre qu’il ne faut pas jeter toutes vos forces dans l’immédiat mais plutôt penser à se réserver pour la suite de la course.
  • Faire un soleil fait allusion à un cycliste qui est passé par-dessus son guidon à la suite d’une chute collective ou une maladresse.
  • Avoir de la giclette se dit pour qualifier celui qui, subitement, a trouvé les ressources nécessaires pour mener à bien un effort.
  • Mettre la plaque signifie passer du petit au grand plateau.
  • Pédaler avec ses oreilles est utilisé pour parler d’un coureur dont le style manque de fluidité, balançant la tête au rythme de son pédalage.
  • Pédaler carré : Être fatigué et ne pas faire preuve d’aisance dans le coup de pédale.

Et il en existe bien d’autres… N’hésitez pas à partager avec nous les expressions que vous utilisez dans les commentaires !

Sources :

Partager

comparateur Antivol velo

11 comments

  1. Je citerai : Passer par la fenêtre. Au vrai ,se faire éjecter d une échappée ou d une bordure ,suite généralement a une accélération plutôt brutale .

  2.  » Parler à sa roue d’en avant « . Survient après plusieurs heures en solo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


banniere_Kryptonite_201908
comparateur Antivol velo

Qualité de l'air