Copenhague, l’eldorado du vélo

Publié par
Virginie de Citycle,
le 
Non classé
Partager
Copenhague, l’eldorado du vélo

Aujourd’hui, la capitale du Danemark est en tête du top 20 des meilleures villes cyclables du monde. Selon l’index Copenhagenize 2015, Copenhague devance en effet les célèbres Amsterdam, Utrecht et Strasbourg. Mais alors comment la ville est-elle devenue le paradis du vélo ?

A Copenhague, les habitants sont nombreux à se mettre au vélo. Il faut dire que tout, ou presque, est fait pour qu’ils puissent sortir leurs montures et pédaler. Que ce soit au niveau des infrastructures, de l’organisation ou encore de la sécurité… il est si facile de circuler à vélo dans la capitale Danoise !

Une ville conçue pour le vélo

City-of-Copenhagen_Credit-Troels-Heinen1Pour commencer, la ville compterait plus de 600 magasins spécialisés dans la vente ou la location de cycles. Des pistes cyclables, il y en a beaucoup ! Environ 1000 kilomètres sont réservés aux vélos. C’est sans compter les voies aménagées le long des rues comptabilisant une bonne centaine de kilomètres. Idéal pour se rendre au travail, à l’école rapidement ou visiter tranquillement la ville.

Les chiffres sont d’ailleurs impressionnants. A Copenhague, il y aurait trois vélos pour un habitant. Sur les 600 000 habitants, 63% d’entre eux se servent de leur vélo pour leurs trajets domicile-travail ou école. Autour de la région de Copenhague, ils sont 45 % à faire pareil.

Des cyclistes chouchoutés

bvDans la capitale Danoise, certains ponts sont uniquement réservés aux deux-roues comme le pont qui conduit au quartier de Norrebro, au nord de la ville et qui voit près de 42 000 vélos le traverser au quotidien. Ces installations sont plébiscitées puisqu’actuellement, 6 autres ponts vélo seraient en construction.

Et d’ailleurs, Copenhague compte dans ses rues un pont cyclable impressionnant bâti l’an dernier. Appelé The Snake, il est au-dessus de la mer et offre 190 mètres de piste aux cyclistes.

Mieux encore, pour rendre les trajets plus agréables, la ville n’hésite pas à proposer de petits plus : des repose-pieds au coin des intersections pour faciliter l’arrêt, des emplacements dédiés aux vélos dans le métro, de nombreux stationnements à accès facile… Sans oublier que l’hiver, les pistes cyclables sont salées et déneigées avant les routes.

Même si tout cela a un prix, tout est fait pour que le vélo devienne le premier mode de déplacement. Normal donc qu’il ait tant de succès. Une volonté des habitants et des élus qui laisse rêveur ici en France !

Source : Ici Radio-Canada

Partager

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Copenhague, l’eldorado du vélo"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Bob Nolan
Invité

Et pourtant en terme de météo sont pas vernis !

wpDiscuz

Catégories