Le vélo : une clé qui ouvre les portes du monde professionnel

Publié par 
,
le 
Accueil, Actualités, Société
Partager
Le vélo : une clé qui ouvre les portes du monde professionnel

Une chose est sûre aujourd’hui : le monde du vélo est en plein développement. Avec le nombre de cyclistes en perpétuelle augmentation, de nombreux secteurs d’activités de la réparation et de la vente du vélo connaissent à leur tour une évolution considérable. Dans ces secteurs, de nouveaux emplois se profilent à l’horizon, une occasion à ne pas rater.

Les métiers du vélo, une véritable opportunité

Que ce soit pour la réparation ou la vente de vélos, ces deux secteurs recrutent. Les offres d’emploi semblent surpasser la demande : les entreprises recherchent de plus en plus de travailleurs, et ces derniers ne semblent pas être aussi faciles à trouver. Les métiers de réparateur ou de vendeur de vélo auraient-ils été oubliés ? En tout cas, face au manque de techniciens constaté, des centres comme l’Institut National du Cycle et du Motocycle (INCM) ont décidés d’agir. L’INCM propose désormais des formations courtes et en alternance accessibles sans le bac. Ces formations gratuites d’une durée de moins d’un an, présentent un avantage considérable : celui de déboucher directement à un emploi dans le secteur du vélo.

L’INCM propose 2 formations

En suivant ces formations, les intéressés pourront obtenir un CFQ ou certification de qualification professionnelle. La première formation : mécanicien cycle débouche sur des postes de réparateur et est accessible à toute personne de niveau 3ième. D’une durée de 7 mois en alternance, les candidats auront à suivre une semaine de cours par mois et trois semaines en entreprise.  Une fois la formation achevée, ces derniers pourront facilement accéder à des postes chez des marchands de vélo, des entreprises de vélo-partage ou encore dans les grandes enseignes spécialisées.

La seconde formation quant à elle : technicien cycle, débouche sur des postes de vendeurs spécialisés. Elle est accessible à toute personne ayant un CAP ou un BEP. Celle-ci dure un an (d’octobre à octobre) et est également en alternance tout comme la première. Cette formation permettra aux candidats d’aborder les aspects techniques mais aussi une partie commerciale qui leur sera nécessaire lorsqu’ils se retrouveront en poste comme vendeur spécialisés dans des grandes enseignes ou chez le magasin de vélo du quartier. Mis à part le fait de déboucher directement sur un emploi, ces formations permettront également de monter sa propre entreprise dans le domaine de la réparation ou de la vente de vélo.

Bref, le vélo ouvre de nombreuses portes du monde professionnel. Quel que soit votre âge ou votre niveau, si vous aimez le vélo et si vous aimez bricoler, et surtout, si vous êtes à la recherche d’un emploi, n’oubliez pas que les métiers du vélo sont indéniablement un bon filon à exploiter.

Source : Reussirmavie.net

En attendant, découvrez le réparateur de vélo le plus proche de chez vous grâce à l’outil Citycle.

 

Partager

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Le vélo : une clé qui ouvre les portes du monde professionnel"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter

Qualité de l'air