Le vélo au Danemark : un exemple à suivre ?

Publié par 
,
le 
Accueil, Actualités, Société
Partager
Le vélo au Danemark : un exemple à suivre ?

À l’heure où certains candidats aux élections municipales redoublent d’intérêt pour le vélo et son intégration en ville et où Fédéric Cuvillier, ministre des Transports, crée le groupe de travail national modes actifs dans le but d’établir un plan national vélo ambitieux (d’après le gouvernement), intéressons nous à la politique vélo d’un pays qui donne l’exemple dans ce domaine : le Danemark.

Le Cycling Fund, le fond pour le vélo au Danemark, a été mis en place en 2009 par le parlement danois pour améliorer et faciliter la pratique du vélo. Ce fond de 133 millions soutient les projets qui ont pour objectif d’améliorer la conduite à vélo (ce qui représente 1/3 des dépenses)  et, pour les 2/3 restants, les plans portés par les collectivités, les entreprises ou encore les associations.

Mais le Danemark ne finance pas tous les projets et se base sur 7 thématiques pour leur acceptation (le pays a financé actuellement 221 projets) :

  • les villes cyclables
  • les communautés cyclables
  • le vélo pour aller à l’école et aux loisirs
  • le vélo récréatif et le cyclotourisme
  • le développement et l’expérimentation dans le domaine cyclable
  • les campagnes à vélo
  • le développement du tourisme à vélo sur les petites îles du pays

Ce fond cyclable a permis la mise en place de projets qui n’auraient pas pu voir le jour sans une aide financière.

Le Danemark a donc décidé d’investir un montant de 133 millions d’euros dans son réseau cyclable afin d’en assurer la continuité, de mettre en place des priorités vélo et le sécuriser. Le financement a également servi à la construction de 700 mètres de ligne de métro.

Avec cet important financement, le pays a clairement annoncé son intention de faire du vélo une priorité en matière de transport afin de soutenir l’expansion des mobilités douces à travers le cycle. La période de programmation du fonds danois pour la pratique du vélo se termine cette année mais le gouvernement réfléchit déjà à une nouvelle stratégie nationale et cyclable.

Un plan similaire en France serait une véritable révolution cyclable. En effet, les Départements et Régions cyclables demandent un financement de 12 millions d’euros par an sur 10 ans pour favoriser la pratique du vélo ; sachant que la France a une population 10 fois supérieure à celle du Danemark, c’est assez peu.

Pensez vous que la France arrivera un jour à financer le vélo de façon aussi importante que le Danemark ?

Source :

Partager

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Le vélo au Danemark : un exemple à suivre ?"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter

Qualité de l'air