Paris : Le futur du mobilier urbain pour vélo en prototype

Publié par 
,
le 
Accueil, Actualité, En Île de France, Le vélo en pratique

Partager

Paris : Le futur du mobilier urbain pour vélo en prototype

Le mobilier urbain des villes n’est pas toujours adapté à la pratique actuelle du vélo. Celle-ci en pleine expansion demande des infrastructures adaptés. Ce mobilier doit donc être repensé à l’image des prototypes de boxes à vélo en test à Paris.

Fini les soucis en ce qui concerne le stationnement vélo en ville. Avec la mise en place des nouveaux mobiliers urbains intelligents, les cyclistes seront désormais tranquilles pour le rangement de leur vélo.

Le premier prototype est installé au 33 bis Boulevard Bourbon (4° arrondissement) dans le cadre de l’appel d’offre de la ville de Paris pour développer les infrastructures de la capitale. Le boxe à vélo sera en test jusqu’à la fin de l’année 2013. Pouvant contenir 10 vélos à la fois, il permettra aux cyclistes de stationner plus facilement en ville.

Ce nouveau prototype offrira bien des avantages à ses utilisateurs. Citons tout d’abord le fait qu’il soit autonome en énergie, fonctionnant à l’énergie solaire ; mais aussi le fait qu’il soit de longueur variable, et autoportant. Des spécificités non négligeables qui en font un moyen de stockage pour vélo pratique et facile d’usage.

Il permet en effet de stocker 10 vélos grâce à des boxes munis de cloisons séparatives ; il peut être étiré selon les besoins afin de contenir 4, 6, 8 ou 10 vélos. Côté esthétique, là aussi il y a de l’idée : des cloisons translucides qui permettent de faire apparaitre en vitrophanie de belles photos du quartier, des rampes équipées de LEDs pour l’éclairage des cloisons la nuit, pour un effet qui n’est pas du tout à déplaire. Et si certains s’amusent à tagger sur les images présentées, un filtre protecteur a également été mis en place : si un graffiti est apposé sur la surface, il n’y a donc qu’à retirer ce filtre pour faire de nouveau apparaitre l’image originale.

Ce nouveau système conçu pour remédier au problème de stationnement des vélos en ville a été implanté en suivant des procédures en fonction de divers facteurs. En effet, faisant la taille d’une place de stationnement, il a, tout d’abord fallu obtenir une autorisation d’occupation de la chaussée. Il a été nécessaire de procéder à des adaptations du projet, relatives à la disponibilité des espaces exploitables. Le mobilier urbain d’Emotion System ayant certaines particularités telles que le fait d’être mobile et énergétiquement autonome, il a également été nécessaire de procéder à des mises à jour du concept en se référant aux avis et aux réflexions obtenues des utilisateurs.

Coté design il a fallu revoir le prototype dans une version allégée incluant donc moins de métal et plus de matière légère sans oublier l’optimisation de l’effet de translucidité.

Bref un concept réussi, à la fois novateur et pratique, permettant de repenser le vélo en libre service en l’associant à ces boxes libre service.

Source :

Partager

comparateur Antivol velo
Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Paris : Le futur du mobilier urbain pour vélo en prototype"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air

comparateur Antivol velo