Montpellier : les vélos cab mis en place

Publié par 
,
le 
Accueil, Actualités, Société
Partager
Montpellier : les vélos cab mis en place

Le Montpelliérain Thierry Casas, responsable de la Société Street com, affirme que Montpellier possède le plus grand espace pour piétons de France. Constatant le déclin des services de minibus et face à l’insuffisance des zones couvertes par le tram, il se lance dans la mise en place d’un nouveau moyen de transport pour répondre au besoin de tous. Voici donc les vélos cab !

La création de Street com Forts remonte à décembre 2012. Après une longue attente de huit mois, les vélos cab obtiennent enfin l’autorisation de la ville pour leurs mises en circulation dans le centre-ville. Début octobre, trois vélos cab sillonnent donc les rues du quartier de l’Écusson, la vielle ville de Montpellier qui peut compter 350000 passages quotidiens. Ils visent le grand public et essayent de leur procurer un moyen de transport confortable tout en jouant sur la facilité de déplacement à moindre prix.

2 euros, c’est en effet le tarif proposé pour les petits trajets qui ne dépassent pas plus d’un quart d’heure. A Toulouse, Nice ou Lille, les tarifs sont beaucoup plus élevés. Dans le centre de Montpellier, les clients potentiels ne manquent pas : les jeunes comme les vieux, tous ont besoin d’un moyen de transport rapide et pratique surtout si ils ne souhaitent pas être en retard. 2 euros, cela semble donc un prix raisonnable pour un début, et puis, des prix trop élevés risqueraient de faire fuir rapidement la clientèle. Cependant, cet entrepreneur avoue qu’à ce prix, ce n’est pas vraiment rentable. Faisant preuve d’imagination, il met en action une autre stratégie : la vente d’espaces publicitaires sur les vélos cab pour permettre aux annonceurs de communiquer de façon originale et écologique.

90 à 120 personnes par jour, c’est le nombre de clients recensés jusqu’à présent. Des chiffres plus qu’honorable qui montrent bien que le vélo cab à un public et surtout un avenir. Mais, la plupart des gens hésitent encore face à l’utilisation des vélos cab, car ils voient souvent cela comme une forme d’esclavagisme moderne mais qu’ils se rassurent les vélos cab ne sont pas des pousse-pousse mais des vélos électriques proposant un grand confort tant pour les passagers que pour le conducteur.

Source :

Partager

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Montpellier : les vélos cab mis en place"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter

Qualité de l'air