Transformer son vélo en vélo à assistance électrique en changeant une seule roue

Publié par 
,
le 
Accueil, Conseils, Conseils techniques
Partager
Transformer son vélo en vélo à assistance électrique en changeant une seule roue

Le vélo à assistance électrique est en pleine révolution. Augmentation des ventes et innovations en tout genre font partie du quotidien de ce secteur mais le véhicule reste encore cher. C’est pour cela que certaines sociétés ont décidé d’apporter des solutions nouvelles et moins onéreuses : la roue électrique pour vélo classique.

Le vélo à assistance électrique a été imaginé dans l’optique de faciliter les déplacements mais l’investissement est encore important et ainsi freine la consommation. Mais le monde du cycle électrique connait depuis quelques temps un vent nouveau ; en effet, plusieurs entreprises ont décidé de se pencher sur un accessoire pouvant transformer tous les vélos classiques en vélo électrique : une roue avec un moteur intégré.

Rool’in, la roue électrique française

Fondée par deux entrepreneurs issus du monde de l’énergie et de la communication environnementale, la société Rool’in est venue comme réponse à la gestion des déchets et à la fin programmée des énergies fossiles. La roue électrique Rool’in a donc été conçue dans le but de pouvoir faire évoluer nos vieux vélos plutôt que d’en acheter un nouveau et ainsi faciliter l’électrisation du vélo pour en faire un véritable substitut à la voiture sur les déplacements courts.

Le système se compose donc d’une seule roue munie d’une batterie lithium rechargeable environ 700 fois, d’un moteur, d’un détecteur de mouvement à installer sur le pédalier et d’un logiciel permettant la communication sans fil de la roue vers le boitier de contrôle placé sur le guidon du vélo. Le dispositif s’installe très rapidement et simplement puisqu’il faut seulement 2 minutes, en suivant la notice bien entendu, pour effectuer le montage en remplaçant la roue avant par le système.

La roue Rool’in est compatible avec environ 80% des vélos et s’adapte sur des 20, 26 ou 28 pouces. L’autonomie de la roue assure un conduite pendant 50 km. Pour s’équiper d’un tel accessoire, le cycliste devrait tout de même débourser entre 799 et 899 € selon les modèles ; cela reste une somme mais celle-ci est toujours moins chers qu’un véritable vélo à assistance électrique.

Copenhagen Wheel, la roue intelligente motrice

Le Copenhagen Wheel a été conçu après de nombreuses recherches du Massachussettes Institute of Technology, plus connu sous l’acronyme MIT et a été présenté pour la première fois en 2009 à Copenhague lors de la conférence sur le climat. Développé par Ducati Energia, il permet de transformer presque tout les vélos classiques en vélo à assistance électrique en quelques manipulations.

Le dispositif permet d’apporter une aide au pédalage selon les besoins du cycliste. Le Copenhaguen Wheel se déclenche en mesurant l’effort que l’utilisateur est en train de fournir. La recharge de la batterie intégrée se fait au moment du freinage ou dans les descentes.

La roue s’accompagne d’une application pour smartphone permettant la communication du dispositif via le Bluetooth, celle-ci servira au cycliste pour modifier le degré d’assistance, accéder aux statistiques de conduite, réaliser une estimation des calories brûlées et partager toutes ses données sur Internet.

Le Copenhagen Wheel devrait être commercialisé au printemps prochain au prix de 799 $, environ 590 €.

Partager

Poster un Commentaire

15 Commentaires sur "Transformer son vélo en vélo à assistance électrique en changeant une seule roue"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Laurent Moineau
Invité

OK pour Copenhagen Wheel contre Rool’in roue pleine à l’avant c’est trop dangereux.

Laurent Moineau
Invité

OK pour Copenhagen Wheel contre Rool’in roue pleine à l’avant c’est trop dangereux.

Raphaël Chabaud
Invité

Pourquoi est-ce trop dangereux ?

L'François
Invité
Plutôt séduisant ces produits … mais c’est pour quand ? ça fait un bon moment qu’on en entend parler de cette Arlésienne … pourtant ce serait bien (si vraiment au point !) pour équiper nos bons vélos légers mais un peu anciens, en 4 coups de cuillère à pot ! (heu … de clé de 12) Reste une inquiétude : les batteries … 500 recharges (déjà, mon oeil !) et on jette la roue ? il y aura des fournitures facilement accessibles ? moi, je veux bien tout démonter, faire des soudures propres, etc. mais tout le monde ne peut… Read more »
Alain Gaudy
Invité

Et est ce que l’on peut mettre une Rool’in sur un vélo à assistance électrique ( moteur sur roue arrière)

gaston
Invité

590euros pour la roue et autant pour le smartphone pour la piloter.
Quand cessera t-on de prendre les gens pour des pigeons ?

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter

Qualité de l'air