Nouveaux phénomènes à New-York : Les vélos en libre service comme vélos d’appartement

Publié par 
,
le 
Accueil, Actualités cyclisme, Utilisations insolites du vélo

Partager

Nouveaux phénomènes à New-York : Les vélos en libre service comme vélos d’appartement

Le lancement de plusieurs centaines de vélos en libre service à New York s’est effectué il y a quelques jours, sur un principe similaire à celui de Paris. Et très rapidement une nouvelle mode est apparue en outre Atlantique, qui consistait à se servir des vélos pour faire de l’exercice, comme avec un vélo d’appartement.

La plupart des innovations viennent la plupart du temps des États-Unis néanmoins les vélos en libre service new-yorkais auront donc eu quelques années de retard par rapport à Paris. Mais à peine installés, une innovation est née dans l’usage des vélos, qui fera peut-être des émules en France et ailleurs. En effet, plusieurs new yorkais ont été pris en flagrant délit d’utilisation des vélos à l’arrêt, aux bornes. Au lieu de s’équiper d’un vélo d’appartement, certains ont préféré profiter des beaux jours pour faire de l’exercice dehors et gratuitement. Par contre, ces cyclistes « statiques » soient obligés de pédaler en arrière pour pouvoir utiliser les vélos sans les décrocher de la borne.

concours de vélo d'appartement à new york

Même si on ne peut pas accuser les gens de vouloir faire de l’exercice et de se maintenir en forme, pour la société qui exploite ces bornes, il y a deux alternatives à proposer pour arrêter ou utiliser le phénomène : trouver un système pour bloquer le pédalage, même vers l’arrière, ou récupérer l’énergie créée par ces nouveaux sportifs et s’en servir pour alimenter les  bornes.

Sources :

Partager

comparateur Antivol velo

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Nouveaux phénomènes à New-York : Les vélos en libre service comme vélos d’appartement"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air

comparateur Antivol velo