Top 10 des villes les plus embouteillées d’Europe

Publié par 
,
le 
Accueil, Actualités cyclisme, Le vélo, un sujet de société

Partager

Top 10 des villes les plus embouteillées d’Europe

Voila le retour du classement des villes les plus embouteillées mais cette fois-ci on s’intéresse à l’Europe. C’est le fabricant néerlandais de GPS TomTom qui a réalisé cette étude grâce aux données transmises au satellite par leur système de navigation. Donc voici l’instant tant attendu : les résultats ! (et les villes françaises sont bien placées, ne vous inquiétez pas)
1° place : Moscou

  • Taux de congestion : 66 %
  • Temps perdu lors des pics d’embouteillage : 74 minutes
  • Temps perdu par an : 127 heures

Et on applaudit tous bien fort la capitale russe qui part tout de même avec l’avantage d’être la ville la plus peuplée d’Europe.
2° place : Istanbul

  • Taux de congestion : 55 %
  • Temps perdu lors des pics d’embouteillage : 64 minutes
  • Temps perdu par an : 118 heures

Istanbul La Magnifique se hisse à la seconde place, l’ancienne cité byzantine n’a rien perdu de sa superbe et met tout en œuvre pour les automobilistes prennent le temps de l’apprécier.
3° place : Varsovie

  • Taux de congestion : 42 %
  • Temps perdu lors des pics d’embouteillage : 51 minutes
  • Temps perdu par an : 105 heures

Ah Varsovie ! Se balader sur les bords de la Vistule. Trainer aux abords des magnifiques palais. Patienter sagement dans sa voiture au milieu de la pollution.
4° place : Marseille

  • Taux de congestion : 40 %
  • Temps perdu lors des pics d’embouteillage : 46 minutes
  • Temps perdu par an : 99 heures

La cité phocéenne reste la grande championne française dans ce domaine mais il faudra encore se battre pour se hisser sur le podium européen et dépasser les 100 heures de temps perdu par an (99 heures n’est pas assez pour le niveau de la compétition).
5° place : Palerme

  •     Taux de congestion : 39 %
  •     Temps perdu lors des pics d’embouteillage : 38 minutes
  •     Temps perdu par an : 89 heures

Belle place pour la plus grande ville de la Sicile (on va rien dire de plus, j’ai pas envie d’avoir des problèmes).
6° place : Stuttgart

  •     Taux de congestion : 33 %
  •     Temps perdu lors des pics d’embouteillage : 38 minutes
  •     Temps perdu par an : 89 heures

Stuttgart est peut-être la sixième ville d’Allemagne, elle impose sa suprématie nationale en terme d’embouteillage. Das neue Herz Europas, le nouveau cœur de l’Europe comme elle aime se faire appeler depuis 2008, doit redoubler d’effort pour réussir à atteindre le niveau très élevé de ses concurrents.
7° place : Paris

  •     Taux de congestion : 33 %
  •     Temps perdu lors des pics d’embouteillage : 40 minutes
  •     Temps perdu par an : 92 heures

La ville, dites la plus belle du monde, permet aux automobilistes de se réjouir tous les jours des magnifiques décors de la cité bien installés sur le siège de leurs voitures. Un luxe qui n’est pas donné à toutes les villes (certaines, et ne comprend pas pourquoi, s’obstinent à lutter contre les embouteillages et la pollution).
8° place : Rome

  •     Taux de congestion : 33 %
  •     Temps perdu lors des pics d’embouteillage : 41 minutes
  •     Temps perdu par an : 93 heures

La ville aux sept collines est réputée pour ses monuments, son centre historique de style Renaissance et sa circulation « approximative », et elle le prouve une fois de plus avec cette jolie huitième place.
9° place : Hambourg

  •     Taux de congestion : 32 %
  •     Temps perdu lors des pics d’embouteillage : 31 minutes
  •     Temps perdu par an : 78 heures

Une belle neuvième place pour la treizième ville d’Allemagne qui n’a pas démérité.
10° place : Bruxelles

  •     Taux de congestion : 32 %
  •     Temps perdu lors des pics d’embouteillage : 47 minutes
  •     Temps perdu par an : 101 heures

La capital de l’Europe arrive à la dixième place de ce classement, ce n’est pas déshonorable puisque celui-ci a été fait sur 59 villes ; Bruxelles restent donc parmi les meilleurs d’Europe dans les bouchons.
Tout ça pour dire que les embouteillages restent un des soucis majeurs dans le domaine de la mobilité urbaine et, le vélo ou les transports en commun  pourraient être des solutions pour remédier au problème. Enfin je dis ça comme ça moi !
Source :

Partager

comparateur Antivol velo

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Top 10 des villes les plus embouteillées d’Europe"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air

comparateur Antivol velo