Vélo école – les attitudes du cyclistes en ville.

Publié par 
Othello Desurmont,
le 
Accueil, Conseils, Conseils pratiques
Partager
Vélo école – les attitudes du cyclistes en ville.

Vous êtes cycliste, ou vous prévoyez de le devenir, et vous aimeriez savoir quel comportement adopter sur votre vélo lorsque vous circulez en ville pour optimiser votre sécurité. Quelques règles simples de bese sont à suivre. Cet article vous en présente un résumé qui vous permettra d’optimiser la sécurité de vos trajets à vélo.

Photo : Collectif Vélo en Ville

Lorsque vous circulez à vélo en ville au milieu des voitures, votre comportement et votre attention doivent être différente de quand vous faites du vélo en randonnées ou en promenades. Votre sécurité au milieu des voitures de la circulation dépend de quelques règle simples mais indispensables.

Tout d’abord, restez au milieu de la route. Le but n’est pas d’encombrer la chaussée pour imposer sa présence aux automobilistes, mais surtout de s’écarte des dangers éventuels que peut présenter le bord de la route. Comme, par exemple, les portières des voitures stationnées le long des trottoirs qui peuvent s’ouvrir à tout moment devant la roue de votre vélo. Cela vous permet aussi d’anticiper les déplacements des piétons qui traversent la chaussée : en étant au milieu de la chaussée, vous avez plus le temps de les voir, et par conséquent de réagir si cela est nécessaire. Cette position sur la route incite les automobilistes à vous dépasser de manière différent. Si vous vous trouvez trop sur la droite, le automobilistes peuvent vous doubler sans pour autant faire attention au distances de sécurité, de plus vous pouvez vous retrouver entre la voiture qui vous dépasse et des obstacles sur votre droite. En vous plus au milieu, vous obligez les automobilistes à attendre que la voie de gauche soit libre pour vous dépasse, et vous conservez une marge de distance sur votre gauche au cas où la voiture vous dépasse de trop près. Pour plus de précaution, et ainsi éviter que les automobilistes vous serrent de trop près, vous pouvez équiper votre vélo d’un écarteur de danger.

Pour un positionnement « correct », il est conseillé de se placer au niveau des roues de droites des véhicules. N’hésitez pas d’aller à votre rythme, vous êtes un usager de la route comme tout le monde et vous avez donc les mêmes droits. Toutefois si vous êtes en côte, par correction, laissez plus facilement passer les véhicules à moteur qui vous suivent.

Pour signaler vos changement de direction, si votre vélo n’est pas équipé de clignotants vous devez tout de même prévenir les autres usager. Signalez vos intentions de tourner en indiquant votre direction avec le bras ou la main. Ainsi les gens qui vous suivent sont prévenues et n’entameront pas une manœuvre de dépassement, et pouront adapter leur vitesse à la votre.

Slalomer n’est pas conseillé, il vaut mieux garder la même position sur la route et rester prévisible pour les automobilistes qui vous entourent.

Indiquer vos changement de direction permet aux usager de la route de rester vigilant à vos agissements. Vous devez vous aussi rester vigilants et avoir l’œil ouvert sur les comportement des autres. Avant toute action, vérifiez autour de vous qu’aucun danger ne se présente. Pour plus de précaution, regardez les conducteurs et vérifiez qui ait bien vu que vous changez de direction. Afin d’avoir en permanence une vue sur ce qui se passe derrière vous sous pouvez équiper votre vélo de rétroviseurs.

Lorsque vous vous arrêtez au feu rouge, placez vous devant la première voiture de la file. Cela vous permettra de tourner à gauche plus aisément si vous en avez besoin et vous serez plus visible pas les véhicules qui vous suivent.

Lorsque vous double, ou que vous dépassez une file de voitures arrêtées, faites le par la gauche, ou au centre de la route. Lorsque vous dépassez de long véhicules qui cache la visibilité de ce qui se trouve devant lui, pensez que des piétons peuvent traverser sans que vous ayez pu l’anticiper. Restez donc sur vos gardes lorque vous dépasserez ce type de véhicule.

Afin d’augmenter votre visibilité auprès des autres usager, veillez à vous équipez vous de vêtements clairs, ou munis de bandes réfléchissantes, portez une bande réfléchissante à la cheville, cela permet aux autre de voir le mouvement de pédalage de loin et ainsi savoir que c’est un vélo qui est vu. Votre vélo doit être muni de catadioptres, et d’un éclairage efficace. Cet équipement est vital pour être vu lorsque l’éclairage est faible ou que le nuit est tombée. Pensez à porter votre gilet jaune qui est obligatoire hors agglomération lorsque la visibilité est faible.

Préparez votre itinéraire avant de partir, pensez que vous pouvez prendre des rues parallèles ou la circulation automobile est moins dense. Pour les aventurier qui préfèrent trouver leur chemin au moment où ils en ont besoin, il ne faut pas hésiter de nouveau itinéraires au hasard de vos déplacement. Cela peut faire parti du plaisir de se déplacer en ville à vélo.

Donc, pour conclure, pour conduire son vélo en toute sécurité dans les rues de votre ville, il faut bien voir, être bien vu, et surtout respectez le code de la route, ce n’est pas parce que vous êtes à vélo que vous êtes dispensé de respecter la loi.

Bonne route et soyez prudent.

Partager

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Vélo école – les attitudes du cyclistes en ville."

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
blerta
Invité

Bravo pour ton texte ça va m’aider pour le test cycliste merci !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter

Qualité de l'air