Comment lutter contre le froid à vélo

Publié par 
Othello Desurmont,
le 
Accessoires / Vêtements cyclisme, Accueil, Confort, Conseils pratiques, Conseils vélo, Matériel vélo

Partager

Comment lutter contre le froid à vélo

Faire du vélo par tous les temps nécessite un équipement adapté. Cette année, Citycle présente l’équipement hivernal parfait. Ces vêtements pour cyclistes sont spécialement conçus pour lutter contre le froid : pantalon, veste, cagoule, gants…

Les vêtements pour cyclistes Chill Out d’Oxford

La gamme Chill Out de la marque Oxford est composée de vêtements en ChillTex. Coupe vent et étanche, cette matière brevetée laisse respirer la peau tout en empêchant le froid et l’humidité de pénétrer. Ces vêtements pour cyclistes sont agréables à porter, souple et léger. La gamme Chill Out de Oxford est unisexe , elle peut aussi bien équiper un homme qu’une femme. La sobriété du noir est rehaussée de coutures de couleur rouge et blanche pour un aspect classieux et de qualité. Ces articles sont déclinés en 4 ou 5 tailles : S, M, L, XL et XXL, pour s’adapter à tous les gabarits.

1. La veste Chill Out de Oxford

La veste Chill Out de Oxford possède des protections pour les mains au bout des manches afin de protéger les doigt du froid du métal du guidon. La fermeture éclair est latérale et devient ainsi moins gênante lorsque l’on est installé sur le vélo. Une seconde fermeture éclair, décalée sur la droite de la veste, permet d’ouvrir le haut pour se rafraîchir. Le col haut permet d’affronter les températures les plus basses. Il empêche en effet le vent de s’insinuer dans le vêtement et évite ainsi de refroidir le corps.

Veste vélo Chill Out Oxford

2. Le pantalon Chill Out de Oxford

Tout comme la veste, le pantalon Chill Out est doublé de polaire agréable a porter. Le bas des jambes et la taille sont terminés par des élastiques pour empêcher le froid de se glisser à l’intérieur. Puis, deux languettes viennent se placer sous les pieds comme un fuseau pour empêcher le pantalon de remonter lors du pédalage.

Pantalon cycliste Chill Out protection froid

3. La cagoule Chill Out de Oxford

La cagoule Chill Out protège intégralement le visage du cycliste et ne laisse apparaître qu’une bande au niveau des yeux. Le visage et le cuir chevelu seront donc protégé des morsures du froid, même dans les conditions les moins clémentes.

Cagoule vélo Chill Out Oxford

4. Le gant Chill Out de Oxford

Pour compléter son ensemble de vêtements pour cyclistes, le gant Chill Out de Oxford protège les mains. Par son coté élastique, il vient prendre la forme exacte de la main pour un meilleur confort et un meilleur contact avec le guidon pour garder la maîtrise de la direction et des freins.

Gants d'hiver pour cycliste Oxford

>> À LIRE : Le vélo en hiver : les accessoires tendance pour lutter contre le froid et la pluie

Les gants chauffants pour cyclistes

En plus de la gamme Chill Out de Oxford, de nouveaux gants sont disponibles pour les cyclistes prêts à braver le froid sans pour autant en souffrir.

1. Des gants chauffants alimentés par une pile 9V offrent aux mains du cycliste un confort exceptionnel sur le guidon de son vélo. La paume, le dessus et les doigts seront tenus au chaud pendant vos déplacements ou votre activité sportive. Un interrupteur facile d’accès met en marche et arrête le système de chauffage d’une simple pression. Ce sont les gants fins et chauffants de Warmawear.

Gants chauffants pour cycliste Warmawear

2. Pour les cyclistes moins frileux, ou qui se situent dans des régions plus clémentes et pluvieuses, il existe des gants imperméables et coupe-vents qui protégeront votre main et les doigts de la pluie et des courants d’air froids. Enfin, ces gants sont très réfléchissants pour vous garantir plus de visibilité. Cette paire de gants est de la marque Proviz.

Gants proviz Reflect360 haute visibilité

Les chauferettes pour lutter contre le froid

Les cyclistes qui circulent par des froids très intenses peuvent avoir besoin d’équipement qui produisent de la chaleur, plutôt que de simplement se protéger du froid. Pour ces cyclistes de l’extrême, ou pour les cyclistes plus conventionnels, voire même classiques, les plus frileux, il existe les chaufferettes qui produisent de la chaleur. Cette chaleur est comprise entre 35° et 40° suivant la marque de chaufferettes. Ces chaufferettes font office de petites bouillottes qui gardent les mains, les pieds ou le corps au chaud lorsque le climat se fait rude. La durée de chauffage est de 6 à 12 heures suivant le modèle choisi.

1. Ces chaufferettes sont proposées pour les mains, elles se glissent dans les gants, ou dans les poches et préservent les doigts de l’agression du froid.

2. Le modèle pour les pieds se place dans les chaussures et assure une température agréable par tous les temps. Il existe aussi des semelles à glisser directement sous le pied.

3. Enfin, le dernier modèle prévu pour le corps se place sous les vêtements pour éviter les pertes caloriques tout en offrant un apport de chaleur fortement agréable en hiver.

Chaufferettes pour lutter contre le froid à vélo

Parution de l’article : 22/10/2011, mis à jour le 21/11/2017

>> À LIRE : Pour lutter contre le froid à vélo : les chaufferettes

Partager

comparateur Antivol velo

7 comments

  1. Pingback:Faire du vélo en hiver - Citycle

  2. Je suis tout à fait d’accord avec Bergame, et quelle que soit les divers couleures des habilleuments portés par les cyclistes, la veste de sécurité americaine de couleure jaune ou orange reste trés lisible et trés efficace sur la route jour et nuit et méme par le changement de la météo.
    petite remarque, dans cette gamme proposée ça manque aussi les chaussettes pour vélo et pouquoi pas chauffantes !!!
    mohammed lhajjam

  3. tout cela est trés joli…mais il faut pouvoir « essayer »quand à savoir si il me faut
    la taille S ou M!je fait du domicile à vélo et je fait entre 20km et 60km par jour
    si je dois commencer à prendre des vêtements pour » m’habiller » je pense qu’il
    n’est pas possible d’être en jeans et t-shirt en dessous de cette veste et le pantalon?

  4. Je suis tout à fait d’accord avec Christian, il faut des vêtements de couleurs claires ou fluo pour que les automobilistes nous voient. Je fais beaucoup de vélo et ne vous achèterais jamais de tenues fonçées !

  5. Pas du tout d’accord avec le commentaire précédent. D’abord il faut savoir que cette marque anglaise fait avant tout des équipements pour les motards, le cycle n’est qu’une déclinaison de leur gamme, d’où les couleurs. Ensuite, mon vélo je l’utilise au quotidien pour aller travailler (35 km A/R) , me déplacer en ville de jour comme de nuit… Je n’ai pas envie de ressembler à un perroquet quand je traverse des bureaux ou rentre dans un magasin. La mode fluo des années 80, c’est dépassé. Tout mon équipement textile est intégralement noir, par contre, quand je monte sur le vélo, je mets une veste de sécurité américaine (orange) en mesh -donc pas d’incidence sur la température corporelle ni prise au vent- de la marque Jogalight. Et une fois arrivé à destination, je la replie dans une poche et je peux circuler à pieds sans me faire remarquer. La polyvalence est le mot clef, beaucoup trop d’équipements pour le vélo sont radicaux et exclusifs dans leur conception orientée « route » ou « cyclo », c’est difficile de trouver des produits techniques, urbains, beaux et discrets sans se donner du mal !

  6. C’est bien vrai… avec des vêtements visibles et réflechissants comme toute la gamme Wowow : https://www.lecyclo.com/produits/marques/wowow.html

  7. Il faut que ces tenues soit de couleurs vives pour des raisons de sécurité, surtout pas noires ou maron foncé comme on en voit trop au dernier moment quand on est en voiture…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


comparateur Antivol velo

Qualité de l'air