AirBike d’EADS, le vélo imprimé

Publié par 
Othello Desurmont,
le 
Accueil, Innovations / Prototypes, Vélos de ville

Partager

AirBike d’EADS, le vélo imprimé
Non il ne s’agit pas d’une blague, bien au contraire, EADS a révélé hier un vélo fabriqué suivant une nouvelle méthode, peu conventionnelle.
Le Airbike est fait de Nylon mais est aussi solide que de l’acier ou de l’aluminium.
Les éléments sont obtenus à partir de poudre, les roues, roulements et axes sont incorporés au processus de construction (growing).
Ce procédé de fabrication est appelé ALM (Additive Layer Manufacturing) ou frittage et permet de construire un élément à partir de poudre de métal, nylon ou plastiques renforcés en carbone, un principe comparable à de l’impression 3D.
Le design du vélo est conçu sur ordinateur puis construit par un laser (Laser Sintering) qui ajoute des couches successives de la matière choisie jusqu’à ce qu’un objet solide apparaisse.
Le Airbike qui n’est qu’un démonstrateur de technologie pour l’instant, met en lumière le savoir-faire de la société dans la manipulation de matériaux au niveau moléculaire avec notamment des applications  très intéressantes dans l’aviation.
La technique de l’ALM permet d’obtenir des matériaux 65% plus légers mais toujours aussi rigides ce qui permet d’envisager des réductions significatives du poids des avions et donc de la consommation…
Via EADS

Partager

comparateur Antivol velo
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


comparateur Antivol velo

Qualité de l'air