Paris adopte le plan vélo : nouveaux stationnements et futures pistes cyclables !

Publié par 
Othello Desurmont,
le 
Accueil, Actualité, En Île de France, Le vélo en pratique

Partager

Paris adopte le plan vélo : nouveaux stationnements et futures pistes cyclables !
piste cyclable sur les champs elisees

Le Conseil de Paris a voté aujourd’hui à l’unanimité son nouveau plan vélo qui se traduit notamment par plus de places de stationnement qu’initialement prévu, à savoir 2.000 au lieu de 1.000 par an, et par la création d’une piste cyclable sur les Champs-Elysées.

« Depuis 9 ans l’offre de vélo à Paris s’est considérablement développée. 260 km de pistes cyclables ont été réalisés et avec Vélib’ et ses 75 millions d’utilisateurs en moins de 3 ans la conception même des déplacements dans la ville a été profondément modifiée », a déclaré Bertrand Delanoë, maire PS de Paris.

Depuis la présentation fin mai à la presse de ce plan vélo, des nouveautés ont été ajoutées: au lieu de 1.000, 2.000 nouvelles places de stationnement seront créées chaque année, ce dont s’est félicité Sylvain Garel, co-président des Verts de Paris, dont c’était une forte demande.

Il s’est aussi réjoui de la création d’ici à 2014 du premier itinéraire cyclable sur les Champs-Elysées, « un choix symbolique ». « En créant 2.000 nouvelles places de stationnement cycliste chaque année, le Conseil suit l’une des dix propositions formulées par les Verts pour renforcer le nouveau schéma d’orientation pour le développement du vélo à Paris (2010-2020) », ont déclaré les Verts dans un communiqué.

Ce schéma vélo prévoit aussi 700 km d’aménagements cyclables d’ici 2014 contre 440 km aujourd’hui, de densifier le réseau parisien cyclable de 30%, de créer des double sens cyclables dans toutes les zones 30 km/h et de faciliter le passage en banlieue via 10 portes de Paris.

Même si tous les groupes politiques ont voté le plan, des critiques ont émané de certains élus comme Lynda Asmani (Nouveau Centre) qui a regretté que le conseil municipal ne retienne pas sa proposition du port obligatoire du casque pour les enfants de moins de 12 ans.

Pour l’UMP, Laurence Douvin a souhaité qu’un bilan d’étape en accidentologie soit réalisé par la mairie au bout d’un an.

Source :

Le figaro

Les articles complémentaires :

Le vélo à Assistance Électrique, un mode de déplacement urbain primé sur Paris !
Apologie de l’économie du vélo !
Le stationnement du vélo !

Partager

comparateur Antivol velo
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


comparateur Antivol velo

Qualité de l'air