Les mauvais conducteurs : quels risques pour les cyclistes ?

Publié par 
Virginie de Citycle,
le 
Accueil, Code de la route, Cyclisme urbain

Partager

Les mauvais conducteurs : quels risques pour les cyclistes ?

Queues de poisson, dépassements serrés ou arrêts imposés sont malheureusement le lot quotidien de nos camarades cyclistes sur les routes. Comment les conducteurs de cylindrées peuvent-ils se recadrer, de façon à leur rendre la vie moins dure et surtout la voie plus sûre ? Quels réflexes les adeptes du vélo peuvent-ils suivre pour une cohabitation en bons termes ? Voici nos petits conseils malins pour réconcilier définitivement les deux et quatre-roues !

Le port du casque recommandé

En raison de l’intensité de la circulation et des espaces restreints, plus de 85% des accidents cyclistes surviennent en zone urbaine. Si la plupart des blessures sont superficielles et correspondent à des abrasions cutanées ou des contusions mineures, d’autres plus graves, mènent à des fractures voire à l’irrémédiable. D’où le nécessaire port du casque ! Pour reprendre les campagnes de prévention routière : C’est rond, c’est moche, ça ne va avec rien, mais ça peut sauver la vie.

Les bons conseils à suivre

Face aux risques, tous les usagers de la route sont égaux. De quoi mettre tout le monde d’accord ! De fait, le respect de la signalisation, l’obligation d’éclairage et de visibilité, le signalement des intentions de tourner et faire ses angles-morts valent aussi bien pour les cyclistes que pour les automobilistes. Ces derniers sont toujours les bienvenus à réduire leur vitesse et respecter une distance de sécurité d’au moins 1 mètre. Quant à nos amis vélocipédistes, ne pas oublier que porter le gilet rétro-réfléchissant peut aider à rentrer entier. La dernière évolution des comportements est toutefois rassurante avec une baisse de 10,4 % de la mortalité à vélo entre 2013 et 2014.

Déjà acquis à la cause des deux-roues, vous pouvez toujours boucler un rachat voiture et rejoindre les 26 millions de cyclistes réguliers que compte la France. Et pour vous aider à repérer et éviter les originaux du volant, consultez donc l’infographie qui suit.

Partager

comparateur Antivol velo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


comparateur Antivol velo

Qualité de l'air