2014 : une année favorable à Vélo’V

Publié par
Natacha Bivel,
le 
Accueil, On parle de vous
Partager
2014 : une année favorable à Vélo’V

C’est en 2004, que Vélo’V, le service de location de vélo en libre-service lyonnais, a vu le jour. Géré par JC Decaux, Vélo’V a connu des hauts et des bas avec notamment un épisode assez pénible en 2013. Cependant pour 2014 Vélo’V est parvenu à battre tous les records !

Retour en arrière

Vélo’v est un service proposé par le Grand Lyon et géré par JCDecaux, propriétaire des vélos. Son arrivée rentre dans le cadre du marché d’exploitation et de renouvellement du mobilier urbain. Le projet a confié par le Grand Lyon en 2004 à JCDecaux et a été  financé par les recettes publicitaires.

Autour de Velo’v, de nombreux métiers on été créés par JCDecaux : des métiers de terrain  comme Agent d’entretien, Agent de maintenance, Agent de régulation, et Mécanicien cycle. Mais aussi des Téléopérateurs pour répondre aux appels du numéro vert.

 8 300 000 locations de Velo’v sur 2014

Vélo’V bat tous les records ! En effet, 8 300 000 locations ont été enregistrées en 2014, pour le service de location de vélo en libre-service de Lyon. Avec un taux de fréquentation en hausse considérable, soit 17 % par rapport à 2013, Vélo’V a de quoi être fier.

Un Vélo’V était alors utilisé toutes les cinq secondes. Les abonnements de longue durée ont également connu une hausse de 19% tandis que du côté des abonnements de courte durée (allant de un jour à une semaine) une augmentation de 14% .

Gilles Vesco, Conseiller délégué aux nouvelles mobilités urbaines déclarait d’ailleurs dans un communiqué de la Métropole : « Vélo’V a su transformer le vélo en véritable mode de transport et réalise aujourd’hui le plus fort taux d’augmentation annuelle dans les transports partagés au bénéfice de ses utilisateurs comme de tous les habitants et usagers de la ville ».

Un service apprécié

Sur l’ensemble de l’agglomération, environ 23 000 personnes utilisent Vélo’V. Il faut dire que le service ravit les lyonnais et ce, quotidiennement. Ainsi, 6 personnes se partagent chaque jour un  Vélo’V ; et lorsque le beau temps est au rendez-vous, des pics à 10 utilisateurs par vélo peuvent être atteints.

Malgré une année assez difficile en 2013, année où le service a fortement souffert des actes de dégradations et de vols perpétrés à l’encontre de ces vélos, Vélo’V a donc su faire de 2014 une année de réussite. Vélo’V aura donc laissé une bien meilleure impression en battant tous les records.

 Source : Latribune.fr

Partager

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter

Qualité de l'air