Épisode II : Les charmes et les imperfections du Vélopartage !

Publié par 
Othello Desurmont,
le 
Accueil, On parle de vous
Partager
Épisode II : Les charmes et les imperfections du Vélopartage !

En parlant vélopartage, j’ai recueilli quelques commentaires d’utilisateurs du vélo en libre service qui perçoivent globalement le bénéfice de cette initiative. Je vous laisse les découvrir !

Anonyme 1 :
«Au delà du gain immédiat (pollution de l’air, pollution sonore, etc….) il est évident que cette démarche doit s’inscrire dans un projet plus ambitieux de restituer la ville aux gens et non à leurs voitures ! Je suis convaincu que le gain peut et doit être à moyen et long terme énorme : une ville moins polluée et moins bruyante incite à se déplacer à pied, à vélo, etc… et permet de libérer de la place aux mêmes piétons et cyclistes ! Le tout est d’amorcer la pompe, soit par courage politique, soit par ce type d’initiative.»

Anonyme 2 :
«le vélib’ c’est bien, je le prends tous les jours pour aller bosser sauf quand on tombe sur un vélo en mauvais état comme cela m’est arrivé l’autre jour…sonnette qui ne fonctionnait pas, pneus à la limite de la crevaison…»

Anonyme 3 :
«Il y a quelques bénéfices collatéraux, moins de voitures, cela signifie une meilleure fluidité du trafic pour les voitures restantes donc moins de consommation etc…
à mon sens, il faut compter l’énergie économisée par les cyclistes et l’énergie économisée grâce à la fluidification du trafic. c’est surement un cercle vertueux.»

Pour ma part, côté pratique, lors de ma première utilisation je me suis retrouvée un peu perdue ! Pas d’indication tarifaire ou de précisions quand au choix de l’abonnement et de la somme dont j’allais m’acquitter !
Le vélo en lui-même est peu maniable et extrêmement lourd mais je dois quand même saluer le concept qui est remarquable. Il était vraiment temps que nos communes mettent en place des moyens de transport adaptés à nos modes de vie actuels et à nos obligations environnementales !

La vidéo ci-dessous présente 3 hommes « Vélibeur à fond » qui sont classés sur le podium des champions du monde de Vélib’. Ces personnalités fortes sympathiques nous font découvrir leurs astuces, leurs conseils et leurs opinions sur le vélo en libre service. Pierre nous confie d’ailleurs comment le Vélib’ l’a aidé à perdre ses kilos superflus et comment ce moyen de transport est à son sens, la salle de sport la moins chère de Paris !

Pierre nous rappelle combien il est important de bien s’équiper; même sur un «vélo-minute». Vous gagnerez en confort et en sécurité ! Pour cela, il choisit le port du gilet réfléchissant, du casque ainsi que du masque antipollution.

Il existe d’autres accessoires que vous pouvez utiliser sur un vélo en location. Pensez à l’éclairage clignotant pour casque afin d’augmenter votre visibilité sur la route ! Le brassard lumineux solaire, quand à lui, augmentera votre sécurité en toute circonstance ! Les clignotants pour poignets signalent vos changements de direction. Enfin, n’oubliez pas votre sacoche à bandoulière, qui très utile pour transporter vos affaires à vélo sans que votre équilibre soit diminué.

Partager

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter

Qualité de l'air