Le vélo électrique une nouvelle tendance qui plait

Publié par 
Cédric Attali,
le 
Accueil, Vélo électrique, Vélos de ville

Partager

Le vélo électrique une nouvelle tendance qui plait

Le VAE ou vélo à assistance électrique commence à être de plus en plus apprécié par les cyclistes. Les seniors sont particulièrement attachés à ce vélo assez particulier. Longtemps considéré comme « le vélo des fainéants », la perception du vélo électrique à bien changer depuis son lancement. Actuellement reconnu comme un véritable moyen de transport à la fois pratique, écologique et économique, de plus en plus de VAE font leur apparition en milieu urbain.

Selon des études menées par l’Association nationale pour le développement de la mobilité électrique, les ventes de VAE ont connu une forte augmentation au cours de l’année précédente. Les chiffres sont toujours en hausse avec 56 000 vélos vendus en 2013 soit un accroissement de + 17,5%. Le VAE présente certains avantages. Avec son moteur alimenté par des batteries, le cycliste, sur son VAE peut parcourir 40 à 80 km. Pour les personnes âgées ou pour ceux qui auraient des difficultés physiques due à diverses raisons (maladie cardiaque, surpoids, diabète, etc…) le VAE est la solution la plus adaptée. Il leur permet en effet de produire un effort physique adapté à leurs capacités sans pour autant les épuiser au risque d’aggraver leur mal.

Il a été démontré que la pratique d’une activité physique au grand air était très bénéfique pour la santé. Avec un VAE, même si les efforts fournis ne sont pas les même que sur un vélo standard, il est bon de savoir que l’action de pédaler, même si cela se fait avec moins d’efforts, favorise la circulation sanguine et permet de stimuler l’activité pulmonaire. Cette activité est donc des plus conseillées pour les personnes souffrant de maladies cardio-vasculaires, orthopédiques, ou autres. Les médecins prescrivent donc de plus en plus la pratique du vélo et surtout du VAE pour ses bienfaits. Les personnes âgées sont d’ailleurs ravies de pouvoir profiter des joies du vélo, à leur rythme, que ce soit pour une petite balade du weekend ou encore les déplacements quotidiens en ville.

Actuellement plus de 200 villes françaises dont Paris, Toulouse, Nancy, Nantes ou encore Lyon… encouragent à l’achat d’un VAE en allant même jusqu’à proposer des aides financières entre 20 et 40 % du prix (avec un plafond de 400 euros). Un VAE coûte entre entre 600 et 3000 euros, mais vu la situation actuelle, de plus en plus de monde pourrait s’intéresser à ce vélo particulièrement.

Source :

Partager

comparateur Antivol velo
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


comparateur Antivol velo

Qualité de l'air