Cyclotourisme: préparer son premier voyage à vélo

Publié par 
,
le 
Accueil, Conseils, Conseils pratiques
Partager
Cyclotourisme: préparer son premier voyage à vélo

Changer de décor, découvrir de nouveaux endroits, apprécier de nouvelles cultures et rencontrer de nouvelles personnes… les avantages du cyclotourisme sont bien nombreux. Pour pouvoir en profiter pleinement, une préparation minutieuse et organisée s’impose.

Choisir un vélo adapté à son parcours

Sur les différents types de vélo qui existent sur le marché, certains sont plus adaptés que d’autres à des itinéraires accidentés ou des routes bitumeuses. Il convient donc de choisir son vélo en fonction de la région que l’on souhaite visiter et des caractéristiques des routes y menant. Au-delà de ces différences, la monture doit répondre à certaines exigences en matière de confort, de résistance et d’endurance étant donné que la distance à parcourir pour un voyage à vélo est très importante. À titre d’exemple, les vélos de type randonnée conviennent aux parcours de montagnes et de forêts tandis que les cycles du type vélo de course SCOTT sur velosetvtt.com sont recommandés aux amateurs de voyages sur circuits goudronnés.

Préparer son itinéraire

La réussite d’un voyage à vélo dépend en grande partie de sa préparation. L’une des premières étapes de préparation en cyclotourisme est de se renseigner sur le parcours que l’on compte suivre et de demander conseils aux cyclistes ayant déjà fait le voyage. Ainsi, l’on peut être sûr de ne rencontrer aucune surprise désagréable. Cette étape inclut donc la familiarisation avec l’itinéraire, la programmation des sites à visiter et le chargement de la bonne cartographie dans le GPS. Il ne faut pas non plus oublier les documents nécessaires pour l’autorisation de circuler dans les pays à visiter.

Emporter uniquement le strict nécessaire

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la satisfaction des besoins primaires de l’homme suffit pour faire de longs voyages à vélo. Ceci implique qu’il n’est pas utile de s’encombrer de nombreux bagages pour pouvoir profiter de toute la splendeur des paysages que l’on veut découvrir. Outre une petite pharmacie pour les cas d’urgence, quelques vêtements appropriés au climat des régions escales suffiront en guise de bagage. En quantité raisonnable, l’on prévoira également de quoi se nourrir et quelques outils de réparations. Au nombre des plus indispensables se trouvent le jeu de clés Allen, le jeu de tournevis plats et cruciformes, la pince coupante, l’outil démonte-cassette et la clé plate de 15 pour les pédales.

Vous avez besoin de plus de conseils pour votre voyage à vélo ? Rendez-vous sur le site du guide vélo et VTT.

Partager

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Cyclotourisme: préparer son premier voyage à vélo"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Claude
Invité

Bonjour
je suis d’accord avec les recommandations ci dessus et nous allons mettre en pratique ces conseils à partir du mois de juillet 2014, en direction Ushuaïa via: l’Espagne, l’Équateur, Pérou, Bolivie, chili, Argentine.
Pour ce qui est de l’itinéraire, nous supprimons dans la mesure du possible, tout les grand axes surchargés de bagnoles pressées.
Claude et Mette

Didou
Invité

Bonjour,
Je me permets de vous mettre un lien vers mon site du voyage en Europe en 2011, c’est plutôt un demi-tour d’Europe (9000 kms) parcourant le Danube jusqu’à la mer noire et le retour par la Méditerranée…
Vous y trouverez quelques conseils, parcours, astuces, etc…
http://alez.fr/ddddd/
Bon voyage à tou(te)s 😉
Amicalement
Didou

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter

Qualité de l'air