Comment choisir son premier vélo à assistance électrique ?

Publié par 
Cédric Attali,
le 
Accueil, Vélo électrique, Vélos de ville

Partager

Comment choisir son premier vélo à assistance électrique ?

Les vélos à assistance électrique sont de plus en plus nombreux et le choix peut donc perdre le futur cycliste dans sa réflexion à l’achat. Vous avez envie de vous lancer dans l’aventure électrique ? Mais vous ne savez pas comment choisir ? Voici quelques conseils pour vous accompagner dans votre prise de décision !

Le choix d’un vélo à assistance électrique doit être déterminé par plusieurs caractéristiques comme l’autonomie de la batterie, le type d’assistance électrique et bien entendu son prix.

L’autonomie de la batterie est un point crucial à prendre en compte lors de votre choix ; ça serait dommage de manquer d’énergie après seulement quelques coups de pédales. Les données du constructeur vous donne les principales caractéristiques de la batterie même si à l’utilisation ont se rend vite compte que le poids du cycliste, les arrêts fréquents et les côtes diminuent la durée d’autonomie du vélo. Pour être tranquille, tournez vous vers les modèles proposant une endurance d’environ 80 km, ce qui vous permettra de rouler sereinement sans vous soucier du manque de charge. Les modèles avec batterie amovible sont également à favoriser ; en effet, il facilitera la recharge. Au niveau du voltage, il faut savoir que plus celui-ci sera élevé plus l’assistance sera efficace dans les montées.

À savoir également, les VAE peuvent proposer deux systèmes d’assistance électrique différents :

  • Le dispositif de contrôle de pédalage, souvent présent sur les modèles d’entrée de gamme, qui propose une puissance motorisée constante sans prendre en compte la vitesse des coups de pédale.
  • Un système plus évolué qui adapte sa puissance en fonction de l’intensité du pédalage. L’assistance électrique se déclenche dès les premiers coups de pédales et permet de mieux contrôler sa consommation énergétique.

Le moteur peut être positionné à différents emplacements selon les modèles : sur la roue avant, sur la roue arrière ou sur le pédalier. Le vélo sera mieux équilibré avec cette dernière position.

Reste la question du prix. Un modèle de vélo à assistance électrique d’entrée de gamme est vendu entre 600 et 700 € avec un système d’assistance basique mais suffisant pour les petites distances (moins de 50 km par jour). Pour les plus grandes distances, il faudra donc se tourner vers des vélos un peu plus chers, entre 1000 et 1300 €.

Et vous, qu’avez vous choisi pour votre premier vélo électrique ? Quelques petites conseils à donner ?

Source :

Partager

comparateur Antivol velo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air

comparateur Antivol velo