Le vélo à assistance électrique, un marché en pleine expansion

Publié par 
,
le 
Accueil, Actualités, Société
Partager
Le vélo à assistance électrique, un marché en pleine expansion

Alors que l’électricité peine à s’imposer dans le milieu automobile, le vélo à assistance électrique lui est en pleine expansion. Présent dans notre paysage urbain depuis le début des années 2000, sa création remonte pourtant en 1895 puis en 1932 avec le premier modèle diffusé l’EMI/Philips. Retour sur un véhicule en plein essor !

Tout d’abord pour ceux qui ne le savent pas encore, un vélo électrique, qu’est ce que c’est ?

Un vélo à assistance électrique ou VAE est une bicyclette munie d’un moteur électrique auxiliaire et d’une batterie rechargeable. Sa batterie n’envoie son énergie au moteur que pour amplifier le mouvement du pédalier assurant ainsi une assistance discrète et limitée sans pour autant faire perdre les avantages du vélo.

Le moteur doit avoir une puissance restreinte à moins de 250W et ne fonctionne que lorsque vous pédalez. La batterie se recharge grâce à une prise de courant standard et offre une autonomie variant entre 30 et 70 km selon les modèles.

Le marché du VAE

Le marché mondial du VAE est en pleine croissance, le secteur a généré 8 milliards de dollars de recettes cette année et ce chiffre devrait atteindre les 11 milliards en 2020, une  progression qui donne envie en cette période.

L’univers du vélo électrique est largement dominé par la Chine qui est le premier producteur et le premier consommateur au monde. Mais, parce qu’il y a toujours un mais, la conception de ces vélos ont malheureusement une empreinte carbone non négligeable et cette empreinte est favorisée par des coûts de production toujours plus bas, les constructeurs font ainsi le choix d’utiliser des matériaux nocifs pour l’Environnement mais moins chers à l’achat, comme les batteries au plomb qui sont écologiquement déplorables. Les analystes américains de Pike Research estiment que les batteries au lithium, plus écologiques, devraient équiper 12% des vélos électrique d’ici 2018  (ce qui serait une augmentation de 6 points par rapport à aujourd’hui) à l’image du vélo électrique Inovelo de chez Hilltecks disponible sur Lecyclo.com.

Malgré tout, le vélo à assistance électrique reste plus propre que la pratique de la voiture même si il est vrai que se déplacer en vélo traditionnel reste le meilleur moyen de locomotion écologiquement parlant, avec la marche bien entendu.

Sources :

Partager

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Le vélo à assistance électrique, un marché en pleine expansion"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter

Qualité de l'air