Les vacances à vélo : l’essentiel pour voyager autrement sans souci

Publié par 
Cédric Attali,
le 
Accueil, Cyclotourisme, Services et conseils

Partager

Les vacances à vélo : l’essentiel pour voyager autrement sans souci

Le vélo : 4 millions de Français affirment pratiquer régulièrement cette activité, et un tiers l’utilisent comme moyen principal de déplacement ! Et de plus en plus d’amateurs de la « petite reine » envisagent (si cela n’est déjà fait) très sérieusement de partir en vacances en pédalant. Mais pour que les kilomètres défilent sans encombre, que l’on soit seul, en couple ou en famille, mieux vaut s’équiper et se préparer à cette fantastique épopée qu’est le cyclotourisme…

Programme ambitieux ou simplement découverte de plaisance sans compter son temps, voyager à vélo ne peut pas être comparé à une simple balade en deux roues… car il faut avant tout savoir où l’on veut aller, et à quel rythme. Heureusement, devant l’engouement, depuis quelques années, de ce mode de locomotion, de nombreux projets et associations ont vu le jour, afin d’encourager toutes ces initiatives… France ou Europe : les trajets balisés ne manquent pas, afin de satisfaire tous les cyclistes amateurs ou confirmés. Le réseau européen (Eurovelo.org) propose ainsi 14 itinéraires cyclables (dont la route des fleuves n°6 et la route du Rhin n°15), soit 70 000km à travers notre vieux continent. Mais les voies vertes françaises (Af3v.org) sauront également contenter les vacanciers désireux de s’aventurer exclusivement en territoire conquis.

Une fois le trajet défini, et sa durée estimée, vient ensuite cette question qui taraude souvent les cyclistes, quel que soit leur niveau : quel équipement et quel vélo choisir ? Les puristes répondront sans hésiter les « randonneuses », des vélos fiables et confortables conçus avant tout pour le voyage. Mais les robustes vélos tout terrain peuvent également faire l’affaire, à condition d’être équipés au minimum d’une selle bien large (de préférence en cuir), agréable pour le postérieur (car il ne faut pas oublier qu’il y restera scotché pendant de longues heures !). Les sacoches (avant, de porte-bagages et de guidon pour les papiers), étanches bien évidemment, sont aussi incontournables pour ranger (et équilibrer) son équipement de base… sans oublier le matériel de réparation ! Enfin, un voyage cycliste avec des enfants implique l’achat d’un attelage (siège ou remorque jusqu’à 4 ans, et ensuite vélo suiveur jusqu’à 7 ans).

Toutes ces considérations techniques à prendre en compte peuvent sembler fastidieuses, mais elles sont nécessaires pour profiter pleinement de son séjour en deux roues. Car un vélo bien équipé permet non seulement de se déplacer à son propre rythme (peu importe donc la condition physique ou l’âge : il suffit simplement d’écouter son corps), mais aussi de découvrir tantôt un paysage, tantôt un site touristique, qui se dévoile avec pudeur au détour d’une route… S’arrêter quand on le souhaite, là où on le souhaite, en profitant tout simplement de son temps : le choix du bonheur ?

C’est en tout cas le choix de nombreux vacanciers… Les agences de voyage l’ont d’ailleurs bien compris, c’est pourquoi certaines n’hésitent plus à organiser des circuits. Mais que vous soyez plutôt improvisation ou plutôt organisation, vous l’aurez bien compris : qui dit route agréable dit matériel bien pensé et de bonne qualité ! Alors quel sera votre prochain voyage cycliste ?

Source :

Partager

comparateur Antivol velo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air

comparateur Antivol velo