Quelques conseils pour trouver sa place à vélo sur la route

Publié par 
,
le 
Accueil, Code de la route, Cyclisme urbain

Partager

Quelques conseils pour trouver sa place à vélo sur la route

Les cyclistes ne sont pas seuls sur la route, c’est bien dommage mais on doit l’accepter. Malheureusement, le vélo est peut-être le plus léger des acteurs de la circulation, après le piétons. De ce fait, son conducteur doit impérativement comprendre et anticiper les dangers ; et la base pour rouler sans danger est dans un premier temps le placement sur la chaussée.

Le vélo au cœur de la circulation

Lorsque vous circulez à vélo, vous devez vous comporter comme si vous circuliez au guidon d’un scooter ou d’une grosse moto pourquoi pas (n’oubliez quand même pas que vous ne devez pas aller sur les voies rapides et autoroutes). Le cycliste a une place, elle est légitime et si vous ne la prenez pas d’autres la prendront.

Zigzaguer entre les voitures en passant du trottoir à la chaussée via les places de stationnement n’est pas la solution la plus sécuritaire, vous en conviendrez. Il faut privilégier une circulation faisant partie intégrante du trafic routier.
Pour cela, il faut permettre aux autres usagers de la route de prévoir leur trajectoire grâce à un ensemble de règles communes, c’est à dire le code de la route ; je sais que certains sur les routes ne connaissent pas ce terme pourtant simple (5 mots assez compréhensible il me semble), mais ce n’est pas parce qu’ils ne l’appliquent pas qu’il est nécessaire de les imiter. Le vélo a autant de droits et de devoirs que les autres, et bien entendu le cycliste se doit de les respecter.

Roulez à droite sans doubler

Lorsqu’on est en ville, à la campagne, à la montagne en gros là où vous trouverez une route, il faut toujours rouler du côté droit, c’est la première règle de base. Cela vous permettra d’aborder les intersections avec plus de sécurité. N’oubliez pas de bien regarder à droite et à gauche avant de traverser une chaussée, trop de cyclistes et de piétons se mettent en danger inutilement car ils ne regardent pas correctement avant d’aborder une intersection.

Une autre règle de base est de ne jamais doubler par la droite. Les automobilistes et autres conducteurs ne s’attendent pas à se faire dépasser par la droite donc si vous avez envie de doubler : DOUBLEZ PAR LA GAUCHE.

Prenez vos distances avec le bord de la route

Pour ne pas subir les grilles d’égout, les débris ou autres nids de poule une seule solution : rouler au centre de la route. Il faut également être attentif aux trottoirs ou aux murs trop près de la route;  il est indispensable de prévoir ces obstacles à l’avance et d’en informer, par un signe, les vélos qui suivent.

Faites aussi attention aux voitures garées, aux enfants, aux animaux qui peuvent surgir d’entre deux voitures … il est préférable de se mettre à distance des portes de voiture (au moins à un mètre) tout en restant très vigilant. Mais surtout, roulez plus au centre pour avoir une meilleure vue sur toute la route et ses alentours, et être mieux vu.

Il est préférable de s’éloigner du trottoir d’environ 1 m. Dans ce cas, une manœuvre peut se faire si l’automobiliste cherche à doubler ou à tourner à droite en doublant.

Il est dans votre droit de contrôler le dépassement par des véhicules à moteur. Vous pouvez rouler large, utilisez plus de place sur la voie et même toute la voie. Vous pouvez aussi faire ralentir les motorisés.

la circulation sur les routes à vélo

Bien se placer à vélo sur une chaussée à voies multiples

Quand il y a plusieurs voies dans la même direction, placez-vous au milieu de la voie de droite. Ainsi, vous inciterez les personnes désirant vous doubler à utiliser la voie de gauche.

Si la ville a mis en place une voie cyclable, il faut bien entendu l’utiliser mais en gardant en tête le code de la route et les conseils précédemment donnés. Par exemple, même bien installé dans sa voie réservée, il peut être dangereux pour un cycliste de s’aventurer dans un dépassement par la droite, si l’automobiliste décide de tourner il y a très peu de chances pour que celui-ci vous remarque.

Quand le vélo va plus vite

Quand vous circulez vite ou plus vite que les voitures, comportez-vous comme une voiture. C’est à dire placez-vous dans la circulation comme les autres voitures et doublez celles qui sont devant par la gauche. Mais avant de dépasser, vérifiez toujours par un coup d’œil par-dessus l’épaule et en face si la voie est libre (faites attention en particulier aux deux-roues à moteur).

Aux feux rouges, il faudra remonter la file par la gauche et se placer devant la première voiture pour être bien visible ou tourner à gauche plus facilement si c’est votre choix.

Si les voitures sont à l’arrêt, on ne doit pas les dépasser par la droite puisque les automobilistes ne regardent pas là, ils n’attendent personne de ce côté. De plus, en roulant à droite, on s’expose aux portières de voitures et autres dangers pouvant surgir sans possibilité de s’écarter.

Devant un bus ou un camion, des piétons peuvent déboucher donc garder un espacement assez important pour bien être vu de tous avant de doubler un camion ou un bus.

Lorsque les voitures redémarrent, le cycliste doit se réinsérer derrière une voiture en se signalant et en contrôlant bien pour ne prendre aucun risque.

Ces quelques conseils peuvent paraître évident pour certains mais se les rappeler ne fait jamais de mal. Les cyclistes doivent prendre leur place sur la route et ne pas subir les continuelles pressions des automobilistes.

Source :

Partager

comparateur Antivol velo

4 comments

  1. « Si les voitures sont à l’arrêt, on ne doit pas les dépasser par la droite puisque les automobilistes ne regardent pas là, ils n’attendent personne de ce côté.  » dites-vous… sauf que le code de la route (en Belgique du moins) l’autorise bel et bien. So what ? S’il fallait ne pas rouler là où « les automobilistes » ne regardent pas on ne roulerait plus nulle part, et surtout pas sur les pistes cyclables !

    1. Le Code de la Route français ne donne pas d’exception pour le vélo en ce qui concerne le dépassement par la droite, donc il est interdit pour les cyclistes, au même titre que pour les automobilistes, de double par la droite.

  2. Bonjour Irina et merci pour ces conseils. Je partage bien ton avis sur la distance de 1m à laisser par rapport au bord de la route. Cela offre une marge de sécurité au cas où… Doubler à gauche est essentiel et j’ajoute qu’il faut avoir conscience des angles morts pour les véhicules que l’on dépasse. En gros, si on ne voit pas le chauffeur, considérons qu’il ne nous voit pas non plus. Soyons donc prudents ! Enfin, si nous voulons avoir la place que nous méritons sur la route; il faut comme tu le soulignes, prendre cette place!
    Thibaud.

  3. Bien vus ces conseils pour le cycliste urbain.  » … rouler au centre de la route …  » ; le problème c’est que les voitures n’ont aucun respect des vélos et quand tu roules au centre de la route tu te fais klaxonner, frôler, insulter même … Trop à droite c’est : bouches d’égout, verre, salissures et crevaisons garanties ….. et rouler au centre c’est : coups de klaxon, injures et …. prière recommandée pour arriver entier……
    Prudence et anticipation à vélo.
    Bon pédalage.
    A+ … zouc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


comparateur Antivol velo

Qualité de l'air