The Traffic Snake Game : le jeu qui encourage la pratique du vélo tout en s’amusant

Publié le par & catégorisé dans Accueil, Eco-mobilité, Ecologie et santé, Environnement.

the_traffic_snake_game_jeu_du_serpent_mobile

Il est difficile de changer les mauvaises habitudes… surtout lorsqu’il s’agit de l’utilisation de la voiture. Mais ce n’est pas impossible. Avec de la volonté et un peu d’imagination, on peut changer les choses. C’est justement ce qu’a réussi à faire une organisation belge : Mobile 21. En créant le jeu « TSG »(ou le jeu du serpent mobile), cette organisation est parvenue à changer les habitudes pour favoriser l’utilisation de modes de transport plus respectueux de l’environnement.

Stop à la voiture et place au vélo !

Dans les années 1970, les véhicules motorisés ont fait leur apparition et ont détrôné les autres moyens de transport. Aux oubliettes le cheval ou la bicyclette. Place à la voiture ! Le vélo est réduit au titre d’objet de divertissement ou de jouet pour les enfants.

Aujourd’hui encore, beaucoup conservent cette image du vélo : un moyen de se divertir les weekends au parc,  et qui ne convient nullement pour aller à l’école, se rendre au travail ou faire ses courses. Heureusement, avec les efforts réalisés par des organisations telles que Mobile 21, elle commence à s’estomper peu à peu.

Promouvoir l’usage des transports écologiques

Lancé depuis quelques années déjà, le Traffic Snake Game cherche surtout à promouvoir l’usage des moyens de transport écologiques auprès des jeunes et des enfants de notre génération. Ayant débuté avec seulement quelques écoles en Belgique, la campagne a connu un véritable succès et a contribué à favoriser l’adoption des modes de transport sains et non polluants, permettant ainsi une sensible réduction des émissions de Co2 sur les trajets domicile école.

Quelles sont les règles du jeu ?

Le TSG, est un jeu gratuit se déroulant sur une période de 10 jours. Les élèves y participant commencent par faire le point sur les trajets éco-responsables pour ensuite se fixer un objectif à atteindre. Ils peuvent par exemple se fixer de réaliser « 20% de trajets verts en plus ».

le_jeu_du_serpent

Pour parvenir à atteindre cet objectif, chaque élève contribuera en utilisant son vélo, le bus ou la marche à pied pour se rendre à l’école. Tous les matins, les responsables comptabiliseront alors le nombre d’élèves venus à l’école via ces moyens de transport pour ensuite remettre à chacun, une petite gommette. Celles-ci seront collées sur un grand sticker qui sera à son tour collé sur le grand serpent vert « Emile ».

L’objectif pour eux sera de parvenir à la tête du serpent.  Au final, ils recevront diverses récompenses pour davantage les motiver et les encourager à continuer à se déplacer autrement qu’en voiture. Pour rendre le jeu encore plus instructif, les écoles sont également invitées à organiser des activités relatives à la mobilité durable. Ainsi en plus du TSG, les élèves pourront profiter des ateliers vélo ou encore de sensibilisation à la sécurité routière.

Selon Laure Duhorane, consultante chez Euro Project Consult: « Aujourd’hui, plus de 1 000 écoles, 200 000 enfants et 150 000 familles sont touchés par la campagne en Flandres tous les ans. Cette année, 18 pays se lancent dans l’aventure Traffic Snake Game, et 273 écoles en plus sont inscrites à travers l’Europe depuis septembre 2014 ».

Ce jeu est avant tout destiné aux enfants. Il existe pour les adultes d’autres actions pour promouvoir la pratique du vélo : le plan vélo 2015  2020 (spécifique à la ville de Paris).

Source : Emile le Serpent mobile
Source : Weelz.fr

Tags: , , , , , , , ,