Biker2Biker : le service qui aide les cyclistes débutants à se lancer

Publié par Cédric Attali, le  11 août 2014
Biker2Biker : le service qui aide les cyclistes débutants à se lancer

Aujourd’hui, le vélo intéresse de plus en plus de gens. C’est vrai qu’avec tous les avantages liés à sa pratique, il y a de quoi se dire…  « Pourquoi n’en profiterais-je pas moi aussi ? » Ainsi les adeptes du vélo se font de plus en plus nombreux. Que ce soit pour le plaisir, pour le sport ou pour circuler en ville, ils sont nombreux à être tentés mais un peu moins lorsqu’il s’agit de se mettre en selle.

Ils le savent, le vélo c’est pratique, tant pour éviter les bouchons, que pour faire des économies. Le vélo ne manque pas d’arguments pour convaincre de l’adopter. Et pourtant lorsqu’il s’agit de vraiment se lancer, le doute, la peur, le manque d’expérience s’associent et font naitre l’hésitation. Il est vrai qu’en regardant ce qui se passe dans les rues, à la vue du trafic parfois impressionnant, il y a de quoi y réfléchir à deux fois avant de plonger dans le bain. Heureusement, avec le départ de ces nombreux automobilistes qui partent en vacances, l’opportunité se présente pour les débutants de se lancer sur leur monture, en profitant d’un trafic moins dense.

Comment les aider ?

A Bruxelles par exemple, pour pouvoir commencer avec plus de sécurité, Biker2Biker se propose d’assister les débutants. Pour les aider à franchir cette barrière de l’hésitation, les futurs cyclistes pourront bénéficier de l’aide de cyclistes expérimentés grâce à l’initiative Biker2Biker qui propose à ces dernier un City Trainer autrement dit un coach qui les accompagnera lors de leurs premiers coups de pédales.

Biker2Biker en quelques mots par Bruxelles-Mobilité :

Les cyclistes débutants rencontreront leur City Trainer, un cycliste confirmé prêt à les accompagner plusieurs jours à vélo vers leur travail et à leur expliquer tous les petits trucs qui les feront se sentir à l’aise : préparation, équipement, bons réflexes …

Le concept est simple et se base sur le partage :

Les personnes conscientisées à un mode de déplacement doux ne sont pas rares mais souvent elles ressentent certaines craintes à se lancer dans le trafic d’une grande ville comme Bruxelles. En même temps, des cyclistes aguerris ne demandent pas mieux que de partager leur expérience et leurs conseils. Biker2biker permet la rencontre et le partage d’expérience entre novice et accroc de la bicyclette

Ce service est une véritable bonne idée et favorise à l’augmentation du nombre de cycliste au sein de nos villes. On aimerait voir ce genre de collaboration naitre en France.

Source :

3 comments

Laisser un commentaire

Catégories

Archives