Le cyclotourisme comme source de notoriété

Publié le par & catégorisé dans Accueil, Cyclotourisme, Pratique du vélo.

cyclotourisme

Quand des villes recherchent la notoriété et souhaitent attirer les touristes, cela donne cette initiative d’une trentaine de communes bretonnes. Un itinéraire de 1000 km est donc proposé aux cyclotouristes pour découvrir la face cachée de la Bretagne.

Pontivy, Messac-Guipry, Combourg, Bain-de-Bretagne, … ces noms ne vous disent peut-être rien mais ce sont bien des communes bretonnes, ce ne sont certainement pas les plus prisées, vous en conviendrez. Pour palier à cela, ces villes se sont réunies à attirer les vacanciers grâce, je vous le donne dans le mille, au vélo.

Le projet est simple : un itinéraire de 1000 km relie les communes bretonnes pour pour permettre aux cyclotouristes de visiter les coins reculés de la région en quelques tours de roues. La directrice de l’office de tourisme de Pontivy  et membre de Station verte, Gwenola de Araujo affirme que depuis quelques années, on peut voir un nombre incroyable de cyclistes s’arrêter chez eux. L’itinéraire a été conçu par des clubs de cyclisme du coin qui ont voulu mettre en évidence les beautés intérieurs de la Bretagne et montrer ainsi que la la région n’est pas qu’un littoral.

Le projet fait des émules

Déjà six communes en Ille-et-Vilaine ont adhéré au projet comprenant assez vite ce qu’il représentait pour l’essor du tourisme local.

Pour nous, c’est l’occasion de nous démarquer, car nous ne sommes pas sur les grands axes touristiques. La plupart des gens vont de Rennes à Saint-Malo sans passer par Combourg. – Michèle Petitpas – bénévole à l’office de tourisme de Combourg.

Les communes s’organisent petit à petit pour proposer aux cyclistes une expérience toujours plus agréable grâces aux divers infrastructures proposées (garage, vestiaire, …).

À peine lancé et déjà envié, des itinéraires de ce genre devraient voir le jour dans divers régions françaises. Une bonne nouvelle pour tous les cyclotouristes !

Retrouvez tous les détails du parcours sur le site de Station Verte.

Source :

Partagez!

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Tags: , ,